Accéder au contenu principal

Kalakuta Republik au Tarmac - 16 -> 19 janvier 2018

Kalakuta Republik
Kalakuta Republik D.R.

Publicité

Kalakuta Republik 2018
Kalakuta Republik 2018 D.R.

Après son succès au Festival d’Avignon, pour sa cinquième programmation au Tarmac, le chorégraphe et danseur burkinabè Serge Aimé Coulibaly choisit de rendre hommage à Fela Kuti, le chanteur nigérian emblématique, sur scène et hors scène.

Fela, l’artiste provocateur aux propos dérangeants, aux actes subversifs, au génie enfiévré… Fela l’insoumis et son afrobeat rebelle. Fela, le « Black President » et sa république de Kalakuta, symbole de résistance et d’indépendance dans le Nigeria de l’oppression.

Kalakuta, le nom d’une prison où fut incarcéré le musicien et chanteur. Un nom qu’il a lui-même détourné pour le donner à sa résidence, à sa république des utopies. Au cœur de Kalakuta, au cœur du spectacle, le Shrine, ce lieu de vie, tout à la fois bar, temple de prières, scène, espace d’excès et de liberté où se produisait Fela.

Du noir et blanc à la couleur, du collectif à l’individuel, le spectacle invite à la réflexion sur le rôle des leaders, leur pouvoir de fascination. Une recherche sur l’engagement du musicien, son aura, à portée de rage et de soufre.

Serge Aimé Coulibaly danse Fela ou la rencontre de deux artistes engagés et engageants.

LA PRESSE EN PARLE

« Une telle ivresse des corps sur scène est pourtant splendide et… subversive. » E. Bouchez, Télérama

« Serge Aimé Coulibaly a réussi un spectacle simple et même modeste, uniquement porté par la danse, son énergie dévastatrice, sa sincérité aussi. Comme des ressorts serrés trop fort et trop longtemps, les sept interprètes, dont Coulibaly, lâchent les soupapes. Et ça dégaine des mouvements toujours neufs, non-stop pendant plus d’une heure. Cette insurrection chorégraphique est excitante d’invention. Elle transmet aussi le message d’une humanité insubmersible que la danse tient debout et vivante. La seconde partie du spectacle de Coulibaly étrille les clichés de la fête délirante et affirme son talent. D’un bond, en restant lui-même, le chorégraphe cristallise avec cette pièce des années de recherche. » R. Boisseau, Le Monde

--------------------

Production : Faso Danse Théâtre & Halles de Schaerbeek

Production déléguée : Halles de Schaerbeek

Diffusion : Frans Brood Productions

Coproduction : Le Tarmac - La scène internationale francophone, Maison de la Danse - Lyon, Torinodanza - Turin, Le Manège - Scène nationale de Maubeuge, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Ankata - Bobo-Dioulasso - Burkina Faso, Les Récréâtrales - Ouagadougou, Festival Africologne - Cologne, De Grote Post - Ostende

Résidence : Musée des Confluences - Lyon

Soutien : Fédération Wallonie-Bruxelles, service de la danse

Kalakuta Republik / RFI – du au janvier

Danse / Bobo-Dioulasso - Bruxelles

Kalakuta Republik

Concept, chorégraphie Serge Aimé Coulibaly

Création, interprétation Marion Alzieu, Serge Aimé Coulibaly, Ida Faho, Antonia Naouele, Adonis Nebié, Sayouba Sigué, Ahmed Soura

Création musicale Yvan Talbot

Création vidéo Eve Martin

Dramaturgie Sara Vanderieck

Assistant à la chorégraphie Sayouba Sigué

Scénographie, costumes Catherine Cosme

Création lumière Hermann Coulibaly

Son Sam Serruys

16-19 janvier 2018

Mar. Mer. Jeu. Ven 20h

Durée : 1h25 avec entracte

Réservations : 01 43 64 80 80 – www.letarmac.fr

Lien de redirection :

http://www.letarmac.fr/la-saison/spectacles/p_s-kalakuta-republik/spectacle-141/

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.