Accéder au contenu principal
Communiqué de presse

SÉRIE D'ÉTÉ : « LES LIEUX OUBLIÉS »

SÉRIE D'ÉTÉDes reportages inédits à l’antenne et sur rfi.frdu 13 au 31 août Cet été, la rédaction de RFI emmène les auditeurs et internautes à la découverte de lieux riches d’histoires dont on connaît peu le passé et l’importance qu’ils ont représentés à leurs époques respectives.Du lundi 13 au vendredi 17 août, cinq reportages sont diffusés à l’antenne à 7h41 (format 2mn30, rediffusions à 9h15 et 13h42)* et l’intégralité de la série est à découvrir en exclusivité sur le site de RFI.

Publicité

Notamment au programme :

  • Lundi 13 août : « La rue du Chat-qui-Pêche » (par Christophe Carmarans)

Située dans le 5e arrondissement, construite en 1540, cette rue est souvent présentée comme la plus étroite de Paris.
Diffusion antenne à 7h41.

 

  • Mardi 14 août : « La villa des Platanes » (par Kevin Poireault)

La villa des Platanes est une maison située sur le boulevard de Clichy, entre sex-shops, clubs de striptease et fast-food. Elle arbore trois bas-reliefs en bois qui font référence à la Commune de Paris.
Diffusion antenne à 7h41.

 

  • Mercredi 15 août : « L’ancien siège de l’Otan à Porte-Dauphine » (par Clotilde Ravel)

Le Palais de l’Otan a été construit entre 1955 et 1957. L'organisation s'y est installée de 1959 à 1966.
Diffusion antenne à 7h41.

 

  • Jeudi 16 août : « Le Chabanais » (par Patricia Blettery)

Situé dans le 2e arrondissement, c’est l’une des plus célèbres et plus chic maisons closes de Paris entre 1878 et 1946, fréquentée notamment par Edouard VII et Maupassant.
Diffusion antenne à 7h41.

 

  • Vendredi 17 août : « Le Fort de Loyasse à Lyon » (par Igor Gauquelin)

Construit entre 1836 et 1840, ce fort a servi pendant les deux guerres mondiales puis est tombé en désuétude.
Diffusion antenne à 7h41.

 

  • Samedi 18 août : « À Cadillac en Gironde, les tombes oubliées du cimetière des fous » (par Olivier Favier)

Le cimetière des fous de Cadillac est le seul à disposer d'un carré militaire réservé aux blessés psychiques de la Grande Guerre. Classé monument historique, il est néanmoins à l'abandon.

 

  • Dimanche 19 août : « Belgique : l’usine Electrabel à Monceau-sur-Sambre » (par Sabine Cessou)

Considéré comme l’un des plus beaux sites abandonnés d’Europe. la Tour Electrabel, construite en 1921, produisait de l’énergie à partir du charbon. Responsable de 10% des émissions de CO2 du pays à elle seule, l’usine a été fermée définitivement en 2007.

 

  • Lundi 20 août : « Liban : le cinéma circulaire » (par Paul Khalifeh)

Vestige de la guerre, fierté de Beyrouth de l’avant-guerre, il trône au coeur du centre-ville flambant neuf.
Les jeunes passent à côté sans connaître son histoire.

 

  • Mardi 21 août : « Les vestiges des expositions coloniales au Bois de Vincennes » (par Kyra Alessandrini)

En 1907 et 1931, deux expositions coloniales ont eu lieu au Bois de Vincennes. Aujourd’hui, on y retrouve de rares vestiges disséminés à travers le parc. A l’image des mémoires de cette époque coloniale, ces anciens bâtiments sont pour la plupart voués à l’abandon.

 

  • Mercredi 22 août : « Allemagne : l'atelier pour aveugles de Otto Weidt en plein coeur de Berlin » (par Pascal Thibaut)

Sous le IIIème Reich, des aveugles y fabriquaient des brosses, surtout pour les autorités allemandes. Otto Weidt, le propriétaire, réussit à sauver de nombreux juifs de la déportation et leur permettait de travailler pour lui. Une famille vivait même cachée dans un réduit au fond de l'atelier.

 

  • Jeudi 23 août : « 1851 : Les Mées, Sud-Est et Centre » (par Olivier Favier)

Petit village où, en décembre 1851, la population fidèle aux idées républicaines repoussa l'armée française ralliée à Louis-Napoléon Bonaparte après son coup d'Etat du 2 décembre.

 

  • Vendredi 24 août : « Les Grands Boulevards de la Belle Epoque » (par Kyra Alessandrini)

Au XIXème siècle, les Parisiens de tous milieux se pressaient sur les Grands Boulevards pour flâner ou se divertir. Ces grandes artères populaires fourmillaient de lieux très courus, aujourd’hui en majorité fermés ou détruits. Mais en s’y promenant, on découvre les traces de ces endroits qui ont fait la gloire de la Belle Époque.

* Heure de Paris

 

Contacts presse :
Anthony Ravera, Responsable presse Tél. +33 (0) 1 84 22 93 85 / +33 (0) 6 60 14 94 39 – anthony.ravera@rfi.fr
Kevin Colin, Attaché presse Tél. +33 (0) 1 84 22 73 16 / +33 (0) 6 33 69 21 72 – kevin.colin@rfi.fr

Retrouvez les derniers communiqués de presse sur www.rfi.fr/tag/communiques-presse-rfi/
@RFI_presse

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.