Accéder au contenu principal
Relier

Deux nouveaux ponts sur la Loire à Nantes

Localisation des ponts
Localisation des ponts © Nantes Métropole

Léopold Sedar Senghor et Eric Tabarly : ce sont les noms des deux futurs ponts qui vont être construits sur les bras de Loire qui enserrent l’Ile de Nantes et porter à 14 le nombre de ponts de l’agglomération nantaise.

Publicité

Pont Léopold
Pont Léopold © Nantes Métropole

Deux noms qui évoquent la tradition maritime de Nantes, ville natale du célèbre navigateur Eric Tabarly, et son Histoire marquée par le commerce des esclaves entre Afrique et Amériques, ce commerce triangulaire dont le port de Nantes fut un des principaux relais. Une Histoire qui trouve un écho avec le chantre de la négritude que fut le poète et président sénégalais Léopold Sedar Senghor.

Ce dernier donne son nom au pont à haubans de 300 mètres de long et 17 mètres de large sur le bras de La Madeleine, pour relier le Nouveau Malakoff à l'Ile de Nantes, tandis qu’un peu plus loin Eric Tabarly va donner le sien au pont de 220 mètres de long et 27 mètres de large, sur le bras de Pirmil, reliant l'Ile de Nantes à Saint-Sébastien.

 Réalisés par les groupements Mimram Ingénierie/Map/Stucky pour le pont du bras de Pirmil et Setec TPI/Atelier Barani pour celui du bras de la Madeleine, ces deux ouvrages devraient permettre d’améliorer la circulation  - des piétons et des véhicules – à l’horizon 2010 et relier des quartiers entre eux .  Utiles, ils seront aussi des ouvrages d’art intégrés au paysage environnant.

Un projet qui s’inscrit dans la politique d’urbanisation de l’Ile de Nantes, menée depuis une vingtaine d’années. Après la fermeture des chantiers navals en 1987, à un projet de cité d’affaires internationales a succédé un projet global d’activités plurielles, piloté par la SAMOA (Société d'Aménagement de la Métropole Ouest Atlantique). 

Pont Eric
Pont Eric © Nantes Métropole

La maîtrise d'oeuvre urbaine a été confiée à l’architecte Alexandre Chemetoff et à l'Atelier de l'île de Nantes, une structure spécifique. Siège de la Région, palais de justice, école d’architecture, école des beaux-arts, différentes structures culturelles et artistiques, habitations,  etc., L’Ile de Nantes, à proximité du cœur historique de la ville, ambitionne de devenir un centre urbain international  au sein de la Métropole Nantes-Saint Nazaire.

 

 

Aujourd'hui:

- 337 hectares au centre de l'agglomération nantaise (570 000 habitants) formant avec Saint-Nazaire, la Métropole Atlantique (5e métropole française avec 850 000 habitants).

- Un territoire urbain enlacé par la Loire de cinq kilomètres de long et un kilomètre de large.

- 13 000 habitants et 15 000 emplois

- Un potentiel de plus de 800 000 m2 constructibles, répartis de façon équilibrée entre logements, activités et grands équipements.

Demain :

- 25 à 30 000 habitants, dans un habitat diversifié (dont 20% de logements sociaux)

- 25 à 30 000 emplois, dans desactivités économiques, de recherche et d'enseignement universitaire, commerces, transports collectifs, équipements sociaux, culturels et de loisirs...

- 6 500 logements, 250 000 m2 d'activités économiques et 140 000 m2 d'équipements supplémentaires

                                                      (Source : Nantes-Métropole)

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.