Accéder au contenu principal
Tennis - Roland Garros (Simple Messieurs - Finale)

Federer touche enfin terre

Roger Federer peut sourire, aucun trophée ne manque désormais à sa collection.
Roger Federer peut sourire, aucun trophée ne manque désormais à sa collection. AFP

Roger Federer a remporté la première finale à Roland Garros de sa carrière en battant le Suédois Robin Söderling 6-1 7-6 (7/1) 6-4. Le Suisse rejoint ainsi l’Américain Pete Sampras avec quatorze tournois du Grand Chelem à son palmarès.

Publicité

Première publication le 07/06/2009

 Cette fois, ça y est ! Battu trois années consécutives par Rafael Nadal en finale de Roland Garros, Roger Federer a enfin remporté le seul tournoi du Grand Chelem qui manquait à son palmarès. Donné largement favori - y compris par lui-même - face à un adversaire contre lequel il comptait neuf victoires en neuf confrontations, le Bâlois n’a pas laissé passer l’occasion. Depuis la défaite inattendue de Nadal face à ce même Robin Söderling en huitièmes de finale, il savait qu’il avait rendez-vous avec l’Histoire. Le voilà désormais à égalité avec Pete Sampras pour le nombre de tournois majeurs remportés dans l’ère moderne: quatorze en tout. Contrairement à l’Américain, le Suisse les a tous remportés au moins une fois, fait d’arme qu’il n’étaient que cinq jusqu’alors à avoir accompli: Donald Budge, Fred Perry, Roy Emerson, Rod Laver et Andre Agassi.

A sens unique

En pénétrant sur le court, le N.2 mondial avait les statistiques de son côté. Sur ses 110 matchs disputés en Grand Chelem, il ne s’était jamais incliné une seule fois face à un joueur non classé dans le Top 5 mondial. Il faisait d’ailleurs le break d’entrée dans le 1er jeu du 1er set sur une double faute du Suédois qui ne trouvait jamais la bonne cadence dans cette manche initiale. Largement au-dessus d'un adversaire dont c’était la première finale dans un tournoi majeur, le Suisse enlevait aisément le premier set en seulement 23 minutes de jeu. La deuxième manche venait à peine de reprendre lorsqu’ un illuminé penètrait sur le court et venait agiter une banderole devant le joueur helvétique avant d’être maîtrisé très tardivement par la sécurité.

Une sensation formidable

Roger Federer

Federer ne semblait pas trop affecté par l’incident survenu à 2-1et 0-15 dans le 4e jeu mais dès lors la partie s’équilibrait, chaque joueur remportant son service jusqu’au jeu décisif. Dans leurs confrontations précédentes, le Suisse n’en avait perdu qu’un tie-break sur sept face à Söderling et il s’appropriait celui-là de manière convaincante, en ne servant que des aces sur ses points de service. Même s’il avait été moins dominé dans le deuxième set, Söderling n’avait toujours pas eu de balle de break à l'amorce de la troisième manche. Il allait en avoir une, une seule, dans ce troisième set: une balle de « débreak » en réalité à 2-1 contre lui car le Suisse lui avait pris son service au premier jeu.

De plus en plus près du but, Federer ne lâchait pas prise et menait désormais 3-1. Jusqu’au bout, il restait solide sur ses mises en jeu et c’est sur un service gagnant qu’il concluait son premier succès parisien après 1 h 55 mn de jeu sous la pluie fine qui s’était invitée depuis le deuxième set. Cela ne gâchait en rien la fête et le public pouvait alors célébrer unanimement celui qui peut désormais revendiquer avec raison le titre de meilleur joueur de tous les temps.

Les 14 victoires de Roger Federer en Grand Chelem

2003

Wimbledon - bat Mark Philippoussis 7-6 6-2 7-6

2004

Open d'Australie - bat Marat Safin 7-6 6-4 6-2.

Wimbledon - bat Andy Roddick 4-6 7-5 7-6 6-4.
US Open - bat Lleyton Hewitt 6-0, 7-6 6-0.

2005

Wimbledon - bat Andy Roddick 6-2 7-6 6-4.

US Open - bat Andre Agassi 6-3 2-6 7-6 6-1.

2006

Open d’Australie - bat Marcos Baghdatis 5-7 7-5, 6-0 6-2

Wimbledon - bat Rafael Nadal 6-0 7-6 6-7 6-3.

US Open - bat Andy Roddick 6-2 4-6 7-5 6-1

2007

Open d'Australie - bat Fernando Gonzalez 7-6 6-4 6-4

Wimbledon - bat Rafael Nadal 7-6 4-6 7-6 2-6 6-2.

US Open - bat Novak Djokovic 7-6 7-6 6-4.

2008

US Open - bat Andy Murray 6-2 7-5 6-2.

2009

Roland Garros - bat Robin Soderling 6-1 7-6 6-4.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.