Accéder au contenu principal
Tennis – Wimbledon (Finale)

Roger Federer est le plus grand

Roger Federer embrasse son trophée, le quinzième en Grand Chelem.
Roger Federer embrasse son trophée, le quinzième en Grand Chelem. Reuters

Roger Federer est devenu le plus grand tennisman de l’histoire. A 27 ans, le Suisse a remporté son quinzième tournoi du Grand Chelem, record absolu, en triomphant à Wimbledon. Il a battu l’Américain Andy Roddick en finale (5-7, 7-6 [8/6], 7-6 [7/5], 3-6, 16-14) et récupère aussi sa place de numéro un mondial au classement ATP.

Publicité

Première publication le 05/07/2009

Roger Federer est une légende du tennis. Le Suisse est même devenu le plus grand joueur de tous les temps en remportant son quinzième titre du Grand Chelem, ce dimanche 5 juillet 2009 à Wimbledon. C’est à l’issue d’une finale haletante (5-7, 7-6 [8/6], 7-6 [7/5], 3-6, 16-14) face à l’Américain Andy Roddick, que Roger Federer a effacé le précédent record de Pete Sampras (14 titres).

Sa main a parfois tremblé dans un dernier set crispant, mais le Bâlois n'a jamais semblé douter de son destin. « C'est un moment incroyable de ma carrière, a-t-il commenté. […] C'est un tel plaisir d'avoir joué devant toutes ces légendes. Quinze Grands Chelems, c'est un des plus grands records. Mais cela ne va pas dire que je vais arrêter. »

A 27 ans, l’Helvète devient non seulement le tennisman le plus titré, mais il récupère aussi sa place de numéro un mondial au classement ATP. Un trône qu’il avait cédé voilà un an à l’Espagnol Rafael Nadal sur ce même gazon britannique.

L’affront est effacé

En gagnant son sixième trophée à Londres, Roger Federer a effacé tous les doutes accompagnant une année 2008 délicate. Les mauvaises langues argueront que Rafael Nadal était absent à Roland Garros, en France, et à Wimbledon. Mais ce serait oublier que le jeune ibère avait profité d’une mononucléose et des doutes de son rival pour prendre le dessus.

Roger Federer a profité de son succès pour saluer son adversaire du jour, Andy Roddick, son meilleur ennemi, Rafael Nadal, et son prédécesseur, Pete Sampras. Le bonjour du maître.

Roger Federer : quinze titres du Grand Chelem

SES 15 VICTOIRES (Grand Chelem)

Open d’Australie : 2004, 2006 et 2007
Roland Garros : 2009
Wimbledon : 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009
US Open : 2004, 2005, 2006, 2007, 2008

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.