Accéder au contenu principal
Italie

297 clandestins secourus après avoir dérivé 3 jours au large de la Sicile

Des immigrants clandestins sécourus par les gardes côtes italiens, assis au port de Pozallo en sicile du sud, le 26 octobre 2009.
Des immigrants clandestins sécourus par les gardes côtes italiens, assis au port de Pozallo en sicile du sud, le 26 octobre 2009. Marcello Paternostro / AFP

Au total 297 immigrés clandestins ont été secourus après avoir passé trois jours en mer au large de la Sicile mais l'un des passagers est mort pendant le voyage, dans le sud de l'Italie. Sur le bateau se trouvaient 46 femmes, dont 4 seraient enceintes, et 29 enfants. 

Publicité

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir  

Parmi les passagers dont des dizaines de femmes et d’enfants en bas âge à bort de cette embarcation de 17 mètre de long, on dénombre une victime. Un homme adulte retrouvé sur le pont de ce bateau resté près de 4 jours en mer dans des conditions très risquées, avec des vagues hautes de plus de cinq mètres et un vent de 5 nœuds selon les déclarations du capitaine du pétrolier italien qui, en route la Libye, a été contacté pour secourir les migrants.

Les intempéries ont empêché les opérations qui auraient permis de les prendre à bord du pétrolier, ils ont cependant pu recevoir des vivres dans l’attente, selon les accords italo-libyen,s d’être escortés vers la Libye, puisque le bateau se trouvait dans les eaux territoriales libyennes.

Le mauvais temps a joué en leur faveur : au fil des heures, les immigrés clandestins se sont retrouvés sur les eaux territoriales maltaises, refusant le secours de Malte. Selon la version des autorités maltaises, les candidats à l'immigration ont attendu d’être sauvés par trois vedettes des gardes côtes siciliens qui les ont conduits jusqu’au port de Pozzalo près de Raguse en Sicile où ils sont actuellement sous contrôle médical.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.