Accéder au contenu principal
Tour de France 2009 - 4e étape

Lance Armstrong est presque en jaune

Lance Armstrong a raté le maillot jaune pour 22 centièmes de seconde.
Lance Armstrong a raté le maillot jaune pour 22 centièmes de seconde. Reuters

La formation Astana a remporté la 4e étape du Tour de France, un contre-la-montre par équipes de 39 kilomètres à Montpellier. Le Suisse Fabian Cancellara (Saxo Bank) a conservé le maillot jaune de leader pour 22 centièmes de seconde d'avance sur Lance Armstrong (Astana).

Publicité

 

( Première publication le 07/07/2009)

CLASSEMENT

Etape (dix premiers/par équipe) :
 

1.AstanaKazakhstan46 min. 29 sec.
2.Garmin-SlipstreamEtats-Unisà 18 sec.
3.Team Saxo BankDanemarkà 40 sec.
4.LiquigasItalieà 58 sec.
5.Team ColumbiaEtats-Unisà 59 sec.
6.Team KatushaRussieà 1 min. 23 sec.
7.Caisse d'épargneEspagneà 1 min. 29 sec.
8.Cervelo Test TeamSuisseà 1 min. 37 sec.
9.AG2R-La MondialeFranceà 1 min. 48 sec.
10.Euskadel-EuskadiEspagneà 2 min. 09 sec.

Général (dix premiers) :
 

1.Fabian CancellaraSaxoBankSuisse10h38min 07 sec.
2.Lance Armstrong AstanaEtats-Unisà 0 sec.
3.Alberto ContadorAstanaEspagneà 19 sec.
4.Andreas KlodenAstanaAllemagneà 23 sec.
5.Levi LeipheimerAstanaEtats-Unisà 31 sec.
6.Bradley WigginsGarminGrande-Bretagneà 38 sec.
7.Haimar ZubeldiaAstanaEspagneà 51 sec.
8.Tony MartinColumbiaAllemagneà 52 sec.
9.David ZabriskieGarminEtats-Unisà 1 min. 06 sec.
10.David MillarGarminGrande-Bretagneà 1 min. 07 sec.

La performance du jour : Fabian Cancellara a battu le record de Suisse du nombre de jours passés en jaune sur le Tour de France. Le champion olympique du contre-la-montre a enfilé à Montpellier le 13e maillot jaune de sa carrière. Son compatriote Ferdi Kübler l'avait porté 12 fois, en 1950. Hugo Koblet était resté 11 jours en jaune en 1951. Tous deux avaient gagné le Tour. Fabian Cancellara a failli céder sa tunique à Lance Armstrong pour 22 centièmes de seconde lors de cette 4e étape. « C'est ça la précision suisse », a plaisanté le coureur de Saxo Bank.

La phrase du jour : « Des gars comme Matt Lloy et Charly Wegelius notamment, ne sont pas vraiment faits pour cette épreuve. Ce sont de jeunes coureurs et ils n'ont pas eu souvent l'occasion de courir des contre-la-montre par équipe. Moi, je suis un spécialiste du contre-la-montre et ils ont peur de me décevoir, c'est beaucoup de pression pour eux. »
De Cadel Evans, pas tendre avec ses coéquipiers après la 4e étape. Sa formation, Silence-Lotto, a fini 13e. L'Australien est désormais distancé au général.

L’anecdote du jour : la Fédération suisse a confirmé qu'une procédure pour infraction aux règles antidopage avait été ouverte contre Jan Ullrich, vainqueur du Tour de France 1997, au vu de nouvelles preuves. L’Allemand aujourd'hui âgé de 35 ans et retiré du cyclisme, avait déjà écopé d'une suspension de six mois pour prise d'amphétamines en 2002.

DISTINCTIONS (Général)

Maillot jaune : Fabian Cancellara (Suisse/Saxo Bank)

Maillot vert (sprinteur) : Mark Cavendish (Grande-Bretagne/Columbia)

Maillot à pois (grimpeur) : Jussi Veikkanen (Finlande/Française des jeux)

Maillot blanc (jeune) : Tony Martin (Allemagne/Columbia)

Meilleure équipe : Astana

LA 5e ETAPE (8 juillet)

Parcours : 196,5 km entre le Cap d'Adge (Hérault) et Perpignan (Pyrénées-Orientales). Deux cols de 4e catégorie. Le départ réel sera donné à 10h45 TU.

Enjeu : une étape pour sprinteurs. Le vent pourrait être de la partie et générer des cassures au sein du peloton. Les rouleurs ont intérêt à se placer. Car après les étapes en montées sont au programme.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.