Accéder au contenu principal
Athlétisme – Mondiaux 2009 (3e journée)

Shelly-Ann Fraser fait le show

En tête de bout en bout, la Jamaïquaine Shelly-Ann Fraser résiste au retour de sa compatriote Kerron Stewart et remporte le 100 m en 10''73.
En tête de bout en bout, la Jamaïquaine Shelly-Ann Fraser résiste au retour de sa compatriote Kerron Stewart et remporte le 100 m en 10''73. Reuters

La Jamaïquaine Shelly-Ann Fraser a remporté le 100 m dames en 10''73, 2 centièmes devant sa compatriote Kerron Stewart. La 4e titre de Kenenisa Bekele sur 10.000 m et le zéro à la perche de la Russe Yelena Isinbayeva ont également marqué la 3e journée.

Publicité

(Première publication le 17/08/2009)

La performance du jour :
Les 10.73 de la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser au 100 m dames. Il n’y a que les controversées Florence Griffith-Joyner et Marion Jones à avoir couru plus vite, un chrono égal au record d’Europe établi par Christine Arron il y a 11 ans à Budapest. Déjà sacrée il y a un an aux J.O. de Pékin, Fraser a réussi un départ parfait et elle a résisté au retour canon de sa compatriote Kerron Stewart qui échoue d’un souffle en 10’’75. L’Américaine Carmelita Jeter a pris la 3e place en 10’’90.

La phrase :
« A un tour de l'arrivée, j'ai su que j'avais course gagnée, j'avais toute confiance en mes moyens, je me suis préparé pour cela, je me suis entraîné dur, je suis content et fier pour mon pays » de Kenenisa Bekele vainqueur du 10.000 m

La contre-performance :
Contre toute attente, la Russe Yelena Isinbayeva n’a pas pu franchir la moindre barre au saut à la perche dames. La double championne olympique (2004, 2008) et double championne du monde (2005, 2007) a fait zéro. Elle a manqué un premier essai à 4,75 m et les deux suivants à 4,80 m, des hauteurs probablement trop ambitieuses pour démarrer le concours. Sa meilleure performance en 2009 était à 4,85 m. C’est la Polonaise Anna Rogowska qui s’est imposée en 4,75 m, devant l’Américaine Chelsea Johnson (4,65 m) et Monika Pyrek une autre Polonaise (4,65 m).

Les champion(ne)s du monde :
- Kenenisa Bekele (ETH) : 10.000 m messieurs
- Primoz Kozmus (SLO) : Marteau messieurs
- Shelly-Ann Fraser (JAM) : 100 m dames
- Marta Dominguez (ESP) : 3000 m steeple dames
- Anna Rogowska (POL) : Perche dames
- Yargelis Savigne (CUB) : Triple saut damesL’athlète du jour :
L’Ethiopien Kenenisa Bekele, 27 ans, a remporté son quatrième titre mondial consécutif sur 10.000 m, égalant ainsi son compatriote Hailé Gebreselassie. Auteur d’un démarrage foudroyant à 400 m de l’arrivée, Bekele a littéralement déposé l’Erythréen Zersenay Tadese, le seul qui lui resistait encore après 24 tours de pistes. l'Ethiopien s’est imposé en 26’46’’31 devant Tadese 2e en 26’50’’12 et le Kenyan Moses Masai, 3e en 26’57’’39.

L’athlète français(e) :
Mehdi Baala s’est qualifié pour la finale du 1500 m. En tête à 100 m de l’arrivée dans sa demi-finale, le vice-champion du monde 2007 a terminé 5e en 3’37’’07. Sophie Duarte s'est classée 15e et dernière du 3000 m steeple en 9’33’’85. Teresa Nzola Meso a fini 11e du triple saut avec un bond à 13,79 m.

Le fait du jour :
La Kényane Pamela Jelimo, championne olympique et invaincue la saison dernière, a abandonné en demi-finale du 800 m souffrant apparemment d'une jambe. Cette saison, Jelimo est restée loin de ses résultats de 2008 (médaille d’or aux J.O. et 3e performance mondiale de tous les temps en 1’54’’01) mais elle s'était facilement qualifiée en série dimanche. Dans la première demi-finale, la Marocaine Halima Hachlaf s’était effondrée sur la piste après 500 mètres, victime d'un malaise.

L’anecdote du jour :
Troisième du 10.000 m en 26’57’’39, le Kenyan Moses Ndiema Masaï, 23 ans, n’est autre que le frère aîné de Linet Masaï, sacrée samedi sur la distance chez les dames à l’âge de 19 ans. Il n’a en revanche aucun lien de parenté avec son homonyme, spécialiste des courses sur route, Moses Masai.

La photo du jour :

En manquant son dernier essai à 4,80 m, Yelena Isinbayeva a fait une croix sur un troisième titre mondial à la perche.
En manquant son dernier essai à 4,80 m, Yelena Isinbayeva a fait une croix sur un troisième titre mondial à la perche. Reuters

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.