Accéder au contenu principal
Ligue des champions

Les Girondins de Bordeaux peuvent conclure à Munich

Le gardien de but de Bordeaux, Cédric Carasso.
Le gardien de but de Bordeaux, Cédric Carasso. Reuters

Les Girondins de Bordeaux se déplacent en Allemagne chez le Bayern Munich lors de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des champions. En cas de victoire, les Bordelais feraient un grand pas vers la qualification en 8es de finale. Mais les Munichois, en crise, joueront leur va-tout à l’Allianz Arena.

Publicité

Les Girondins de Bordeaux ont bien grandi en un an. En témoigne leur parcours en Ligue des champions. La saison passée, au moment d’aborder la 4e journée de phase de poules, les Bordelais comptaient une victoire contre deux défaites, deux buts marqués contre sept encaissés. Cette année, les champions de France en titre ont fait match nul à Turin (1-1), chez la Juventus, puis se sont imposés deux fois à domicile, face au Maccabi Haïfa (1-0) et au Bayern Munich (2-1). Trois excellents résultats qui placent les leaders de la Ligue 1 en tête du groupe A avant leur déplacement en Bavière.

Le Brésilien Geraldo Wendel au tacle.
Le Brésilien Geraldo Wendel au tacle. Reuters

« Si nous pouvons rentrer de Munich avec une qualification pour les 8èmes de finale, ce serait parfait », résume Geraldo Wendel. Avec dix points, le milieu de terrain brésilien et ses coéquipiers auraient un pied et demi au second tour. Reste à mater des Munichois, 3es, diminués et en difficulté en Bundesliga, mais revanchards après le match aller. « Nous allons rencontrer une équipe qui joue bien et cela sera difficile malgré les joueurs suspendus, prévient Wendel. Ils jouent chez eux, avec leur public… A nous de faire un match intelligent pour ramener des points ». Pour en glaner au moins un à l’Allianz Arena, l’entraineur de Bordeaux, Laurent Blanc, a emmené un groupe de 20 joueurs. Seul le stoppeur brésilien Henrique est absent en raison d’une blessure.

Louis Van Gaal sur la sellette

Le capitaine du Bayern Munich, Mark Van Bommel, en difficulté.
Le capitaine du Bayern Munich, Mark Van Bommel, en difficulté. Reuters

Louis Van Gaal, le coach du Bayern est moins verni : le Français Franck Ribéry est blessé tandis que le milieu de terrain allemand Thomas Muller et le défenseur belge Danyel Van Buyten sont suspendus. Le technicien néerlandais sait qu’une contre-performance lui serait quasiment fatale. Est reproché au Batave une gestion rigide du groupe et de négliger les recrues Mario Gomez et Anatoly Timochtchouk. Seul son compatriote, Arjen Robben, s’est imposé comme titulaire. Mais l’ex-joueur du Real Madrid ne sera pas à 100% après des pépins au genou droit et devrait démarrer sur le banc.

Louis Van Gaal se montre toutefois confiant, annonçant que son club allait sa qualifier parce que le « Maccabi Haifa battra Bordeaux et la Juventus ». Le Bayern qui remet son sort entre les crampons des joueurs israéliens, c’est dire le marasme dans lequel se débat l’équipe de Franck Ribéry...


PROGRAMME (4e journée)

GROUPE A

Mardi 3 novembre (à 19h45 TU) :
Bayern Munich (ALL) - Girondins de Bordeaux (FRA)
Maccabi Haïfa (ISR) - Juventus Turin (ITA)

Clubs                                   Pts Bp Bc Diff
1. Girondins de Bordeaux  7  4  2  +2
2. Juventus Turin  5  2  1  +1
3. Bayern Munich  4  4  2  +2
4. Maccabi Haïfa  0  0  5  -5

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.