Accéder au contenu principal
Afghanistan / Présidentielle

Karzaï proclamé vainqueur

Le président sortant Hamid Karzaï a été réélu à la tête de l'Afghanistan avec 54,6% des voix.
Le président sortant Hamid Karzaï a été réélu à la tête de l'Afghanistan avec 54,6% des voix. Ahmad Masood / Reuters

La Commission électorale indépendante (IEC) d'Afghanistan a déclaré ce lundi le chef de l'Etat sortant Hamid Karzaï vainqueur de l'élection présidentielle, après le retrait dimanche de son rival Abdullah Abdullah avant le second tour.

Publicité

La commission électorale afghane, après avoir annulé le second tour de l'élection présidentielle prévu samedi prochain, a proclamé lundi le chef de l'Etat sortant, Hamid Karzaï, président. Cette décision fait suite au retrait de la compétition du rival de Karzaï, l'ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah.

 

« Il n'y aura pas de second tour », a déclaré un membre de la Commission électorale, peu avant une conférence de presse où cette annonce devait être confirmée.
Le rival du président sortant Hamid Karzaï, l'ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah, avait annoncé dimanche qu'il ne participerait pas au second tour prévu samedi prochain, estimant que les risques de fraude étaient trop grands.

Lors du premier tour, en raison des nombreuses irrégularités constatées et rapportées par la communauté internationale, Addullah Abdullah avait posé comme exigence le limogeage du président de la Commission électorale, proche du président sortant.

Sa demande ayant été refusée, il a décidé le 1er novembre, de retirer sa candidature, laissant Hamid Karzaï seul en lice, sans toutefois appeler ses partisans au boycott de ce scrutin, mais mettant dans l’embarras la communauté internationale.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.