Accéder au contenu principal
Basket-ball (Euro 2009 - 2e Tour)

Basket-ball (Euro 2009 - 2e Tour)

Tony Parker une nouvelle fois déterminant dans la victoire de Bleus sur la Croatie.
Tony Parker une nouvelle fois déterminant dans la victoire de Bleus sur la Croatie. Aris Messinis/AFP

L'équipe de France a enregistré sa 5e victoire en 5 matchs en battant la Croatie 87-79 à Bydgoszcz. Comme ils en ont pris l'habitude, les Bleus ont accéléré au bon moment. La défaite de la Grèce contre la Russie leur permet d'être seuls en tête du groupe E.

Publicité

L'équipe de France de basket a poursuivi son parcours parfait au championnat d'Europe en disposant de la Croatie 87-79 dimanche à Bydgoszcz (Pologne). Les Bleus, malmenés en première période, ont serré les boulons après le repos pour prendre définitivement les commandes du match. Ils sont assurés de finir à l'une des deux premières places de la poule E et de jouer leur quart de finale jeudi, se ménageant ainsi une journée de repos avant une éventuelle demi-finale.

Batum et Parker montrent la voie 

Alors que Nicolas Batum (18 pts, 5 rebonds) a longtemps permis aux Français de garder la tête hors de l'eau, Tony Parker (24 points, 6 rebonds et 6 passes), a su accélérer aux bons moments, inscrivant 12 points dans le troisième quart temps. En grosse difficulté face à Marko Popovic, auteur de 30 points (15/18 aux lancers), les hommes de Vincent Collet n'ont toutefois jamais paniqué et restent invaincus. Ils affronteront mardi la Grèce, battue par la Russie 68-65, mardi avec pour enjeu la première place du groupe.

A l’horizon, se profile ainsi un possible quart de finale contre l'Espagne, championne du monde en titre mais en difficulté dans cet Euro ou contre la Pologne, le pays hôte. « On a montré qu'on ne lâchait pas. C'est un état d'esprit et aussi une forme de confiance » s’est félicité l’entraîneur français. « Maintenant, il n'y a pas à calculer car on ne connaîtra pas notre adversaire en quarts de finale avant mercredi. Qu'on perde ou qu'on gagne mardi (ndr contre les Grecs), il faut être prêt  jeudi. Contre qui que ce soit. De toute façon, ils sont tous forts. Mais il n'y en aura aucun qui aura envie de jouer contre nous non plus » a-t-il conclu.

 



GROUPE E (à Bydgoszcz)

EquipesPts G PPourContre 
1. France  8 5 0  309  265
2. Grèce  7 4 1  311  266
3. Russie  6 2 2  267  269
4. Croatie  4 1 3  287  296
5. Allemagne  4 1 3  292  313
6. Macédoine  3 0 3  268  325

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.