Accéder au contenu principal
Guinée

L'opposition présente ses propositions au médiateur

Le chef de l'Etat burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise guinéenne.
Le chef de l'Etat burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise guinéenne. Norbert Navarro/RFI

L'opposition guinéenne, réunie à Ouagadougou depuis le 3 novembre, a remis mercredi au médiateur, le chef de l’Etat burkinabè Blaise Compaoré, ses propositions concrètes en vue d'une sortie de crise.

Publicité

Le document a été remis mercredi après-midi au ministre Alain Yoda, ministre burkinabè des Affaires étrangères. Le président Blaise Compaoré rencontre les Forces vives mercredi soir pour encore une autre remise, cette fois plus officielle, au médiateur. 

Le médiateur devrait insister sur la nécessité de dialoguer avec toutes les parties, notamment avec le CNDD au pouvoir. Après cette rencontre, les Forces vives retournent à Conakry et c’est le pouvoir qui va venir dans quelques jours. Le médiateur va demander au CNDD le même exercice, c'est-à-dire qu’il fasse également des propositions concrètes.

Ensuite, comme Blaise Compaoré l’expliquait, mardi 3 novembre, il va faire une synthèse, une sorte de pré-accord qu’il va soumettre à discussion, donc aux deux parties. Et on rappelle que l’axe de l’exercice qu’il a demandé aux Forces vives et qu’il va demander également au CNDD, c’est la mise en place d’une autorité de transition. Mais aussi le chronogramme de la mise en œuvre de la transition et, également, la question de l’éligibilité.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.