Accéder au contenu principal
BRESIL

Des millions de Brésiliens privés de courant

Une panne d'électricité a plongé la ville de Sao Paulo dans le noir, le 10 novembre 2009.
Une panne d'électricité a plongé la ville de Sao Paulo dans le noir, le 10 novembre 2009. REUTERS/Mario Miranda

Une gigantesque panne d'électricité a plongé dans le noir des dizaines de millions de Brésiliens mardi soir en raison d'un problème survenu sur le grand barrage d'Itaipu, à la frontière avec le Paraguay. Le courant est revenu progressivement après 01h00 locale (03h00 GMT) dans les plus grandes villes du pays.

Publicité

Avec notre correspondante à Brasilia, Annie Gasnier  

La panne a surgi aux alentours de 22 heures locales et surpris des millions de Brésiliens. Les régions du sud et du centre ont été plongées dans le noir, particulièrement Rio et Sao Paulo, et même une partie du Paraguay.

Les autorités ne signalent aucune grave conséquence, mais une succession d´incidents. A Sao Paulo et Rio, les passagers du métro ont dû rejoindre les stations à pied le long des voies. Dans les hôpitaux, comme les aéroports internationaux, les groupes électrogènes ont dû prendre le relais. Les policiers ont été rappelés en urgence dans les grands centres urbains touchés.

A l'origine de cette coupure de courant géante : une panne sans précédent sur le barrage d'Itaipu. La seconde usine hydro-électrique du monde produit 17 000 mégawatts et fournit 20% des besoins en électricité du Brésil.

Selon le ministre de l´Energie, Edson Lobão, il s´agirait d´un problème de transmission. Une très forte tempête, la foudre et de grands vents auraient interrompu l´acheminement sur les 1 000 premiers kilomètres de lignes à haute tension reliant le barrage aux centres de consommation. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.