Accéder au contenu principal
Eliminatoires CAN/Mondial 2010

Le dénouement est proche

L'Ivoirien Didier Drogba connaît déjà son sort.
L'Ivoirien Didier Drogba connaît déjà son sort. Reuters

La dernière journée des éliminatoires combinées CAN/Mondial 2010 se déroule les 14 et 15 novembre. Cameroun et Gabon dans le groupe A, Tunisie et Nigeria dans le groupe B et Algérie et Egypte dans la poule C se disputent les 3 derniers billets pour la Coupe du monde. Il reste 4 places à saisir pour la Coupe d’Afrique des nations en Angola.

Publicité

Le dénouement est proche en éliminatoires combinées CAN/Mondial 2010. Il est pour ce week-end des 14 et 15 novembre. Il ne reste plus que 10 des 201 matches à jouer pour désigner les cinq pays africains qualifiés pour la Coupe du monde de la FIFA et les seize équipes engagées en Coupe d’Afrique des nations de la CAF.

Le Ghana puis la Côte d’Ivoire ont décroché leurs sésames pour l’Afrique du Sud. Les Black Stars et les Eléphants, 1ers de leurs poules, font également partie des douze à avoir validé leurs billets pour la CAN en Angola. Reste, au final, trois mondialistes à désigner et les quatre derniers participants en Coupe d’Afrique.

Trois places en Coupe du monde

Dans le groupe A, les Camerounais ont leur destin en main. Une victoire au Maroc leur assurerait définitivement la 1ère place. Une belle perspective après un début de 3e Tour catastrophique (une défaite et un match nul). Méfiance toutefois. Les Gabonais, 2es, n’ont pas dit leur dernier mot. Ils iront au Togo pour gagner et sans pression puisqu’une qualification au Mondial serait un exploit.

Dans le groupe B, les Tunisiens, 1ers, conservent l’avantage sur les Nigérians, 2es. Les Aigles de Carthage tenteront de décrocher leur quatrième participation consécutive au Mozambique – une performance que seul le Cameroun a réussi – tandis que les Super Eagles iront défier les Kenyans.

Dans la poule C, l’Egypte et l’Algérie joueront une finale au Caire. La tension monte dans la capitale égyptienne où les joueurs algériens ont été vraisemblablement victimes d’un guet-apens. Une victoire des Pharaons par trois buts d’écart ou plus les propulserait en Afrique du Sud tandis qu’un succès par deux buts mettrait les deux nations à égalité. Un barrage serait alors joué au Soudan, le 18 novembre. Tout autre résultat serait favorable à l’Algérie.

Quatre places en Coupe d’Afrique des nations

Les quatre derniers sésames en Coupe d’Afrique des nations sont à délivrer dans les groupes A, B, C et E. Dans cette dernière poule, la situation de la Guinée, 4e, est précaire. Elle doit s’imposer en Côte d’Ivoire et compter sur un faux-pas du Malawi au Burkina Faso. Les Ivoiriens ont déjà prévenu qu’ils ne leur feront pas de cadeau.

Dans la poule A, les Togolais, 3es, conservent un avantage certain sur les Marocains, 4es, avant d’accueillir les Gabonais. Les Lions de l’Atlas préparent, de leur côté, la venue des Lions indomptables sans de nombreux joueurs clés.

L’affaire semble moins simple pour des Mozambicains, 3es, qui devancent d’un point les Kenyans, 4es, dans la poule B. Les Black Mambas ont démontré des choses intéressantes contrairement aux Harambee Stars qui abordent l’ultime échéance sans leur sélectionneur, écarté.

Dans le groupe C, enfin, le Rwanda a les cartes en main pour réussir le hold-up parfait : passer devant la Zambie, 3e, en s’imposant par deux buts d’écart à Kigali. Les Rwandais ont réalisé un parcours médiocre dans ce 3e Tour avec un nul et quatre défaites, mais la route qui mène à Luanda ne leur est pas encore fermée. Preuve que tout est encore possible en ce week-end décisif.


PROGRAMME (6e journée)

Samedi 14 novembre :
Kenya – Nigeria à 13h TU
Mozambique – Tunisie à 13h TU
Rwanda – Zambie à 13h30 TU
Maroc – Cameroun à 15h30 TU
Togo – Gabon à 15h30 TU
Burkina Faso – Malawi à 16h TU
Côte d’Ivoire – Guinée à 16h TU
Egypte – Algérie à 17h30 TU
Soudan – Bénin à 17h30 TU
Dimanche 15 novembre :
Ghana – Mali à 17h TU

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.