Accéder au contenu principal
Israël

La guerre du shabbat se poursuit

Des juifs orthodoxes se rendent à la manifestation contre Intel ce samedi 14 novembre 2009.
Des juifs orthodoxes se rendent à la manifestation contre Intel ce samedi 14 novembre 2009. REUTERS/Baz Ratner

Un nouvel épisode dans la guerre du shabbat à Jérusalem. La communauté juive ultra-orthodoxe se mobilise cette fois-ci contre la compagnie Intel, le numéro un mondial des micro-processeurs. Cet été, elle avait manifesté pendant des semaines, contre l'ouverture d'un parking le jour de shabbat. 

Publicité

Avec notre correspondante à Jérusalem, Catherine Monnet

C'est toujours le même cri de ralliement. Les hommes en noir, les Haredim, qui signifient littéralement, « Craignant Dieu » scandent « Shabbat » en yiddish. C'est ainsi qu'ils protestent quand le jour de repos sacré de la religion juive n'est pas respecté.

Cette fois, c'est l'intention de la compagnie américaine Intel de faire fonctionner son usine le samedi qui a suscité la colère des religieux ultra-orthodoxes. Toute la semaine, des représentants de la communauté Haredim et des partis religieux ont tenté de négocier avec l'entreprise et la mairie laïque de Jérusalem pour empêcher ce qu'ils considèrent être un sacrilège.

Les religieux dénoncent le fait que le directeur général d'Intel favorise les valeurs du travail et de la productivité au détriment du shabbat, jour pendant lequel la tradition religieuse interdit de travailler, d'échanger de l'argent et d'avoir recours aux différentes sources d'énergie.

Les seules exceptions concernent les industries qui travaillent dans le domaine de la santé publique, la sécurité ou d'autres services indispensables. Ce n'est pas le cas du numéro un mondial des microprocesseurs, qui propose toutefois dans un esprit de compromis, de ne faire travailler le samedi, que des non-juifs.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.