Accéder au contenu principal
Football - Eliminatoires CAN/Mondial 2010

Le Nigeria qualifié à l'arraché

Taye Taiwo (d) et les Nigérians iront au Mondial 2010.
Taye Taiwo (d) et les Nigérians iront au Mondial 2010. (Photo : Reuters)

Vainqueur du Kenya 3-2 à Nairobi au terme d’un match à rebondissements, le Nigeria s’est qualifié pour la Coupe du monde 2010 aux dépens de la Tunisie, battue 1-0 à Maputo par le Mozambique. Deuxièmes du groupe B, les Aigles de Carthage devront se contenter de la CAN où ils accompagneront le Nigeria et le Mozambique. Le Kenya reste sur la touche. 

Publicité

Kenya - Nigeria 2-3
Kenya : Oliech (16e), Wetende (80e)
Nigeria: Martins (62e, 83e), Yakubu (65e),

Privé de Coupe du monde en 2006 par l’Angola, le Nigeria ira en Afrique du Sud l’année prochaine. Les Super Eagles en ont quand même vu de toutes les couleurs samedi pour parvenir à leurs fins car ils ont étaient virtuellement éliminés lorsqu’Obafemi Martins leur a offert la victoire en fin de rencontre alors que, à Maputo, le Mozambique créait la sensation en ouvrant la marque contre les Tunisiens, encore leaders du groupe B à cet instant précis.

Dennis Oliech ouvre la marque

Le Nigeria est tout de suite en action par l’intermédiaire de Peter Odemwingie qui porte le danger dans le camp kenyan mais ne parvient pas exploiter trois coups francs bien placés dans les douze premières minutes. L’ex-Lillois est encore dans le coup sur la première grosse occasion de la partie quand il sert Yakubu Ayegbeni dans la surface mais le tir de l’attaquant d’Everton est un peu trop croisé et passe au ras du poteau droit de Willis Ochieng (13e).

C’est l’un des premiers tournants du match car, sur leur première occasion, les Kenyans ouvrent la marque. Après un relais de Dennis Oliech avec Victor Wanyama. l’attaquant d’Auxerre prend toute la défense de vitesse et bénéficie d’un contre favorable face à Enyeama sorti à sa rencontre, 1-0 pour les Harambee Stars (16e). La réplique nigériane ne se fait pas attendre mais le gardien kenyan est en verve et s’interpose à plusieurs reprises dans les airs et sur sa ligne pour éviter l’égalisation. Véritable poison, Oliech fait planer une menace constante sur la défense des Super Eagles, avec une faute de Joseph Yobo qui aurait dû lui valoir un pénalty (44e) puis un duel manqué face à Enyeama (45e).

Obafemi Martins le sauveur

A la reprise, le Nigeria fait le forcing mais Ochieng s’interpose à nouveau sur une tête de Joseph Yobo (56e), un tir écrasé de Michael Eneramo (58e) avant d’être sauvé par sa barre sur un coup franc de Yobo (60e). A force d’insister, les Super Eagles trouvent la faille: long centre d’Obi Mikel, remise d’Odemwingie pour Obafemi Martins au 2e poteau et but du joueur de Wolfsburg qui venait d’entrer en jeu (62e). Le match semble basculer complètement quand Yakubu, servi dans la surface tire d’abord sur le poteau puis reprend le ballon pour le glisser dans le but vide (65e).

En l’espace de trois minutes, les Super Eagles ont renversé la situation alors que, dans le même temps, la Tunisie piétine à Maputo. La situation devient de plus en plus folle dans ce groupe B. Le Kenya parvient en effet à égaliser à 2-2 grâce à une tête d’Alan Wetende (80e). Mais le Nigeria trouve les ressources pour reprendre l’avantage, encore grâce à Obafemi Martins (83e), de près et du talon. Presqu’au même moment Dario a marqué pour le Mozambique contre la Tunisie. Le Nigeria tient pour de bon sa qualification !
 


Groupe B - Classement Final

Equipes Pts Bp Bc Dif
1. Nigeria 12 9 4 + 5
2. Tunisie 11 7 4 + 3
3. Mozambique  7 3 5 - 2
4. Kenya  3 5 11 - 6

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.