Accéder au contenu principal
Football / Mondial - 17 ans

La Suisse atteint les sommets

Sixième but du tournoi pour le Suisse Haris Seferovic (n° 9) félicité par ses coéquipiers.
Sixième but du tournoi pour le Suisse Haris Seferovic (n° 9) félicité par ses coéquipiers. Reuters

La Suisse a créé la sensation en devenant championne du monde des moins de 17 ans grâce à sa victoire 1-0 en finale face au Nigeria a Abuja. Vainqueurs du Brésil, de l'Allemagne et de l'Italie dans leur parcours victorieux, les Helvètes offrent à leur pays le premier titre intrenational de son histoire en football.

Publicité

La Suisse a remporté dimanche à Abuja le Mondial des -17 ans pour sa première participation à l'épreuve, en dominant 1 à 0 le Nigeria, tenant du titre et grand favori.La Suisse a frappé un grand coup lors de ce Mondial 2009: après avoir accroché le Brésil, l'Allemagne, l'Italie à son tableau de chasse, après avoir étrillé la Colombie 4 à 0 en demi-finale, elle s'est cette fois offert le scalp du Nigeria qui semblait s'acheminer tranquillement vers un nouveau titre.

Les Suisses ont ouvert le score à l'heure de jeu grâce à leur attaquant Seferovic, reprenant d'une tête croisée un corner. Ils ont aussi bénéficié de l'incroyable inefficacité des Nigérians, auteurs de 24 tirs, dont 11 cadrés, sans réussite. Ils pouvaient alors se saisir du trophée remis par leur compatriote Sepp Blatter, le président de la FIFA. 

Le Nigeria, couronné trois fois (1985, 1993, 2007), manque ainsi l'occasion de gagner un quatrième titre, ce qu'aucune équipe n'a jamais réussi à faire. L'Espagne, autre favorite du tournoi, s'est imposée plus tôt dimanche face à la Colombie 1 à 0, et prend la 3e place du tournoi.
 


RESULTATS

Troisième place

Colombie - Espagne 0-1
Espagne : Isco (75e)

Finale

Nigeria -Suisse 0-1
Suisse: Haris Seferovic (63e)