Accéder au contenu principal
Climat

Copenhague : le rendez-vous de la vérité

« Réussir Copenhague, c’est sortir des faux-fuyants. On a besoin de vrais engagements, au fond Copenhague c’est le rendez-vous de la vérité » a souligné le vendredi 13 novembre 2009 Jean-Louis Borloo, ministre français de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer, lors de sa visite à New Delhi (Inde)

Publicité

Lors de la conférence de presse -qui a suivi sa rencontre avec le Premier ministre indien Manmohan Singh et le ministre de l’Environnement, Jairam Ramesh, Jean-Louis Borloo a déclaré qu’il était nécessaire d’obtenir à Copenhague l’adhésion des pays riches au programme « Justice-Climat », un programme de financement public international destiné aux pays émergents, sur lequel travaille la France.

Le ministre français estime qu'un financement public international « garanti, automatique, régulier et nécessaire » doit être adopté pour aider les pays en voie de développement (PED) à lutter contre l’érosion des sols ou leur donner accés à une énergie durable et propre.

Bernard Kouchner, le ministre français des Affaires étrangères, est à la tête depuis plusieurs mois d’un groupe international qui étudie l’aspect financier de ce projet.

* Premiers conernés par le projet : les pays vivant avec moins de 1 500 dollars de Produit Intérieur Brut par habitant et produisant moins de 2 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre per capita

* Un prélèvement de 0,005% sur les transactions financières pourrait rapporter 30 milliards d’euros par an (évaluation d'un groupe réunissant une dizaine de pays sur le sujet des financements innovants en faveur de l’aide au développement) .

* L'Union européenne a estimé à 100 milliards d’euros les besoins des pays défavorisés, entre 2013 et 2020, pour financer leurs plans de lutte contre le réchauffement climatique .

 
Pour en savoir plus

Rapport de Septembre 2009 sur l’évaluation du coût des impacts du changement climatique et de l’adaptation en France

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.