Accéder au contenu principal
Tchad

Goukouni, le retour au pays

Goukouni Weddeye rédige ses mémoires.
Goukouni Weddeye rédige ses mémoires. ( Photo : Laurent Correau )

L'ancien président, Weddeye Goukouni rentre d’exil en Algérie où il avait trouvé refuge, depuis le milieu des années 80. Il avait été à la tête de son pays entre 1979 et 1982, et avait dirigé une coalition politique, le Gouvernement d’union nationale et de transition (GUNT), avant d’être renversé par son ancien allié, Hissène Habré. A 65 ans l’ancien rebelle et président rentre au pays avec l’intention de consacrer sa retraite à la recherche de la paix.

Publicité

Ce n’est pas la première fois que Weddeye Goukouni est de retour au Tchad, mais c’est bien la première fois qu’il arrive à Ndjamena avec femmes et enfants.
Il y avait ce dimanche après-midi, une centaine de partisans qui tenaient à souhaiter un bon retour à l’ancien chef d’Etat qui est aussi fils de chef traditionnel.

Laurent Correau / RFI

Au-delà du cérémonial, l’ancien chef rebelle entend consacrer sa retraite à la recherche de la paix. Une association ou une fondation ? La forme de sa contribution n’est pas encore définie : « S’agissant d'une fondation Goukouni, ou d'une fondation quelconque qui puisse aider le peuple tchadien, j’en ferai certainement. (...) Si la volonté existe de part et d'autre je ne ménagerai aucun effort pour lutter dans ce domaine, pour que le peuple tchadien puisse aspirer définitivement à une paix durable ».

Avant de se mettre au service de la République, Goukouni ira d’abord en pèlerinage à La Mecque dans quelques semaines.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.