Accéder au contenu principal
Ligue des champions UEFA

Olympique lyonnais : un dernier assaut

Sortie aérienne du gardien lyonnais, Hugo Lloris.
Sortie aérienne du gardien lyonnais, Hugo Lloris. Reuters

L’Olympique lyonnais de déplace chez la Fiorentina, en Italie, durant la 5e journée de la phase de poules de la Ligue des champions. L’OL doit fournir un dernier effort à Florence pour s’assurer la première place du groupe E et l'avantage du terrain en 8e de finale retour.

Publicité

Les joueurs de Liverpool seront les premiers supporters de l'OL, ce 24 novembre. Les Anglais conservent une chance de rattraper la Fiorentina et de se qualifier pour les 8es de finale. Les Reds doivent gagner à Debrecen, en Hongrie, sans Fernando Torres, et compter sur un faux-pas italien. Les vainqueurs de l’édition 2005 devront ensuite surclasser les Florentins à Anfield, lors de la 6e journée. Mais les joueurs de Rafael Benitez semblent plus proches de la Ligue Europa que du top 16 en Ligue des champions.

L’Olympique lyonnais perdrait-il ses bonnes habitues ? Alors que l’OL gérait à merveille les rencontres précédents ou suivants celles de Ligue des champions (C1), le club rhodanien a livré une prestation décevante, à Grenoble, en championnat de France, ce 21 novembre (1-1). Les Gones avaient perdu avant et après un déplacement crucial à Liverpool (3e journée) et concédé un nul homérique face à Marseille (5-5) après celui face aux Reds (4e journée).

Les protégés de Claude Puel semblent mal embarqués avant un match chez la Fiorentina, en Italie, dans le cadre de la 5e journée de la phase de poules de la C1. Un succès leur assurerait pourtant la première place de la poule E et la possibilité de recevoir en 8e de finale retour. Un nul ne serait pas catastrophique non plus puisque les Hongrois de Debrecen visiteront Gerland, lors de la 6e et dernière journée. Les Florentins, eux, ne sont pas mathématiquement qualifiés pour le prochain tour : ils ont besoin de points pour éliminer Liverpool, 3e.

Lisandro Lopez sur le banc ?

Les entraîneurs des deux clubs devront donc présenter leurs meilleurs joueurs malgré des signes d’essoufflement dans chaque camp. Dans les rangs italiens, Adrian Mutu, Stevan Jovetic et Alessandro Gamberini seront probablement forfaits. Côté français, Claude Puel sera une nouvelle fois privé de Jérémy Toulalan, François Clerc, Anthony Réveillère et Mathieu Bodmer. Résultats : Jean-Alain Boumsong devrait poursuivre son retour dans l’axe et Lamine Gassama, occuper le flanc droit. Rayon attaque, Lisandro Lopez et Michel Bastos sont en balance pour jouer ailier gauche.

Claude Puel s’est voulu rassurant sur l’état de ses troupes : « Ne vous inquiétez pas, nous allons jouer normalement car notre objectif est de terminer premier du groupe. C'est important pour nous d'obtenir un bon résultat à Florence et cela laissera une chance à Liverpool. » Ses joueurs ont-ils seulement les jambes pour ?

GROUPE E

Mardi 24 novembre à 19h45 TU :

Fiorentina (ITA) - Lyon (FRA)
Debrecen (HON) - Liverpool (ANG)

Clubs                                  Pts Bp Bc Diff
1. Lyon  10  8  2  + 6
2. Fiorentina  9  11  6  + 5
3. Liverpool  4  3  5  -  2
4. Debrecen  0  5  14  -  9

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.