Accéder au contenu principal
Israël / Territoires palestiniens

Souffle d'optimisme pour la libération de Gilad Shalit

A Jérusalem, les Israéliens accrochent des messages de soutien près du portrait de Gilad Shalit, en détention depuis 1 000 jours.
A Jérusalem, les Israéliens accrochent des messages de soutien près du portrait de Gilad Shalit, en détention depuis 1 000 jours. (Photo : Reuters)

A l’issue d’une visite éclair au Caire ce dimanche, le président israélien Shimon Peres a déclaré que les négociations pour la libération du soldat franco-israélien Gilad Shalit, prisonnier du Hamas, était en «progrès». La censure militaire israélienne impose un blocus sur les informations concernant cette affaire mais selon la chaîne de télévision Al Arabiya, le Hamas, qui détiendrait le jeune homme, doit se réunir pour discuter d’un prochain échange de prisonniers.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

L’échange du soldat israélien Gilad Shalit contre des prisonniers palestiniens pourrait avoir lieu après la fête islamique d’Al Adha, qui commence ce vendredi et dure quatre jours. C’est la chaîne d’information panarabe Al Arabiya qui a donné la nouvelle de son siège à Dubaï. « Selon des sources informées du Hamas, un progrès notable a été réalisé en ce qui concerne le projet d’échange de prisonniers » a indiqué la chaîne citant un responsable du mouvement islamiste.

Le médiateur allemand a remis au Hamas une liste des prisonniers qu’Israël accepte de libérer en contre partie du soldat Shalit, enlevé en juin 2006. Les responsables du Hamas tiendront lundi une réunion pour examiner les détails de la transaction a ajouté la chaîne. Le journal Al Qods al Arabi précise que le Hamas remettra Gilad Shalit à l’Egypte en contrepartie de la libération de 350 à 450 prisonniers palestiniens. Certains de ces prisonniers seront immédiatement libérés, d’autres quand Shalit rentrera en Israël. Certains, enfin, devront s’exiler en dehors des territoires palestiniens.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.