Accéder au contenu principal
Allemagne / Immigration

Des contrats d’intégration pour les nouveaux immigrés

Trois femmes voilées dans une rue de Berlin, le 16 juillet 2009.
Trois femmes voilées dans une rue de Berlin, le 16 juillet 2009. AFP/Kaveh Rostamkhani

Le gouvernement allemand préconise désormais des « contrats d'intégration » pour les nouveaux immigrés en Allemagne, a annoncé la ministre chargée de l'Intégration, Maria Böhmer. Les contrats d'intégration doivent définir à la fois ce que les immigrés peuvent attendre comme soutien de la part des pouvoirs publics et en échange, ce que l’Allemagne attend des immigrés.

Publicité

Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie versieux

Dans ce contrat seraient fixées les aides que les nouveaux venus peuvent espérer obtenir de l’Etat allemand mais aussi leurs devoirs. «Chacun qui veut vivre et travailler ici sur le long terme doit dire oui aux valeurs de notre pays » précise la nouvelle ministre conservatrice de l’Intégration dans la presse. «Cela passe par la maîtrise de l’allemand mais aussi la disposition à participer à la vie de la société. Les étrangers devraient respecter des valeurs telles que la liberté d’opinion et l’égalité entre les hommes et les femmes garanties par la constitution. Mettre en place un tel contrat d’intégration est l’une des priorités de la législature » a précisé la ministre.

Quinze millions de personnes issues de l’immigration vivent en Allemagne et le gouvernement conservateur entend éviter la création de sociétés parallèles dans certaines grandes villes du pays.

L’an passé l’Allemagne avait introduit des tests de langue pour les étrangers souhaitant acquérir la nationalité allemande.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.