Accéder au contenu principal
Championnat de France

Les petits ont de l’appétit

L'Auxerrois Daniel Niculae.
L'Auxerrois Daniel Niculae. AFP

Quatre équipes surprises trustent le premier tier du classement du championnat de France avant la 15e journée : Auxerre (1er), Lorient (4e), Montpellier (5e) et Valenciennes (6e). Certaines grosses écuries – Marseille (7e), Rennes (10e) et le Paris-SG (13e) – sont, en revanche, en retraits.

Publicité

Elle est bien loin la 3e journée de Ligue 1. Le 23 août, au soir, Bordeaux, Lyon, le Paris-SG et Marseille occupaient les quatre premières places de L1. Après des années d’hégémonie lyonnaise, de dérives parisiennes et de déceptions marseillaises, la France du football allait enfin avoir droit à son « Big Four ». Comme en Angleterre avec Manchester United, Chelsea, Arsenal et Liverpool, intraitables en Premier League. C’était sans compter sur la contestation des petits clubs hexagonaux contre ce nouvel ordre français.

Montpellier, costaud grippé
Montpellier fut le premier empêcheur de tourner en rond. Les Héraultais naviguent entre la 2e et la 7e place depuis trois mois. Les actuels 5es n’auront pas l’occasion de montrer les muscles durant la 15e journée, leur match à Monaco étant reporté pour cause de grippe A/H1N1 (trois cas au sein du MSHC).

Valenciennes, baroudeur décomplexé
La progression de Valenciennes, en déplacement à Lille ce samedi, a été plus régulière. Les Nordistes ont mal débuté la saison mais ont compensé leurs errements à Nungesser par des victoires de prestige à l’extérieur (à Rennes et Bordeaux notamment). Résultats : ils sont actuellement 6es et ont la meilleure attaque (24 buts inscrits) et le meilleur bilan en déplacement.

Lorient, l’alliance du beau et de l’efficace
Le parcours de Lorient est aussi convainquant au Moustoir que hors de ses bases. Les Merlus, 4es, ont l’avantage de recevoir Grenoble, ce week-end. Les Isérois ne perdent plus depuis deux matches mais restent de bons clients pour une formation très complète (4e attaque, 3e défense). Et les chiffres ne disent pas tout : la qualité de jeu lorientaise prônée par Christian Gourcuff est unanimement saluée par la profession.

Auxerre, premier de la classe
L’AJ Auxerre ne peut se vanter d’un football champagne malgré ses sept succès de rang. Toute la stratégie icaunaise repose sur une défense de fer – la meilleure de L1 – et des contre-attaques éclaires menées par Benoît Pedretti et Ireneusz Jelen. Problème : l’international polonais est blessé avant un déplacement à Paris. Le PSG, 13e, a besoin de points et fera tout pour faire chuter le leader. Histoire de prouver que chacun n’est pas forcément à sa place.



PROGRAMME

Samedi 28 novembre à 18h TU :
Paris-SG-Auxerre
Lorient-Grenoble
Monaco-Montpellier (reporté)
Lille-Valenciennes
Sochaux-Nice
Toulouse-Boulogne-sur-Mer
Lens-Marseille (à 20h TU)

Dimanche 29 novembre :
Nancy-Bordeaux (à 16h TU)
Le Mans-Saint-Etienne (à 16h TU)
Lyon-Rennes (à 20h TU)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.