Accéder au contenu principal
France/Caraïbes

Sarkozy au sommet du Commonwealth avant Copenhague

Le président de la République française, Nicolas Sarkozy, se rendra vendredi au sommet du Commonwealth.
Le président de la République française, Nicolas Sarkozy, se rendra vendredi au sommet du Commonwealth. Reuters /Jorge Silva

Jeudi au Brésil, vendredi aux Caraïbes au sommet du Commonwealth, Nicolas Sarkozy tente d'obtenir un maximum d'engagements en matière de climat à une dizaine de jours du sommet de Copenhague. Le président français s'adressera en séance plénière aux chefs d'Etat et de gouvernement du Commonwealth et espère convaincre l'Inde et l'Afrique du Sud de rallier le texte cosigné mi-novembre à Paris avec le président Lula.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Trinidad, Véronique Rigolet

Un président français chef de la Francophonie invité à un sommet du Commonwealth, l’affaire n’est certes pas courante. Elle est même « historique », affirme l’Elysée.

L’initiative lancée par le Premier ministre britannique Gordon Brown traduit en tout cas la volonté européenne de tout mettre en œuvre pour que Copenhague soit un succès, que le sommet se conclut par un véritable accord politique avec des ambitions chiffrées et contraignantes.

Nicolas Sarkozy plaidera ainsi avec ferveur la cause du climat ce vendredi devant les 53 pays du Commonwealth au cours de la réunion plénière de l’Assemblée. Il espère également continuer à faire bouger les lignes lors des entretiens qu’il aura en tête à tête dans la matinée en bilatérale avec le Premier ministre indien Manmohan Singh, puis avec le président sud-africain Zuma. Nicolas Sarkozy ne désespère pas de rallier les dirigeants de ces deux grands pays émergents à la cause climatique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.