Accéder au contenu principal
France

Derniers préparatifs pour les Restos du cœur avant ouverture

www.restosducoeur.org

Comme chaque hiver, les Restos du cœur s'organisent à travers la France. La 25e campagne commence lundi 30 novembre. Et cette année, encore plus de personnes auxquelles il faut venir en aide. Visite du plus grand centre de distribution de France, à Paris, juste derrière la gare du Nord.

Publicité

L’entrepôt qui sert de centre de distribution fait plusieurs centaines de mètres de longueur. Une trentaine de palettes de nourriture sont alignées. « Là, il y a du poulet, des croissants…, explique Monsieur Lagdary qui vient de terminer de décharger les surgelés. On reçoit mille personnes par jour ».

Les distributions de colis-repas débuteront lundi, mais depuis deux semaines déjà, on inscrit les familles. Des barèmes ont été instaurés et on ne pourra distribuer la nourriture qu’aux plus démunis. Françoise, une des bénévoles, explique à une collègue comment remplir les fiches d’inscription : « Voilà la date de naissance du bébé. Le bébé a une distribution particulière. Cette famille a un revenu d’environ 900 euros par mois pour une famille de cinq personnes ».

Cela fait 25 ans cette année que l’humoriste Coluche lançait le mouvement des Restos du cœur. « À l’époque où Coluche a ouvert les Restos du cœur et qu’il a décidé de vider les frigos de l’Union européenne, tout le monde pouvait venir, il n’y avait pas autant de demandes. Maintenant c’est devenu une institution, c’est regrettable… », remarque une bénévole.

Huit millions de repas avaient été distribués le premier hiver, celui de 1985-1986. L’année dernière, leur nombre était monté à 100 millions.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.