Accéder au contenu principal
France

Les Restos du cœur lancent leur 25e campagne

Logo des Restos du coeur
Logo des Restos du coeur blogs.ionis-group.com

La 25e campagne des Restos du cœur commence le 30 novembre pour se terminer en mars et, cette année, encore il y a plus de personnes auxquelles il faut venir en aide. L'année dernière déjà, les Resto du cœur avaient dû secourir 14% de personnes en plus.

Publicité

Les organisateurs le martèlent à la veille de cette 25e édition des Restos du cœur : en 2008, 14% de personnes supplémentaires ont demandé leur aide par rapport à l’année précédente. Ils ont donc distribué un total de 100 millions de repas.

Les Restos du cœur, il y a 25 ans, se voulaient une initiative ponctuelle. Mais maintenant, à la fin de chaque hiver, leurs bilans statistiques font état d’une précarité en hausse. Chaque année, davantage de repas sont distribués, de plus en plus de bénévoles apportent leur aide et cette initiative est devenue pérenne.

Les organisateurs posent alors clairement la question : « Les Restos vont se battre, mais jusqu’à quand ? » Pour cette deuxième année de crise, les craintes sont évidement plus fortes. Ils attendent une augmentation du nombre de personnes qui viendront solliciter leur aide.

Dans les centres de distribution de colis alimentaires, on demande des papiers, des fiches de paie à ceux qui font la file. Les Restos du cœur sont obligés, faute de moyens et de personnel, de refuser ceux qui ne sont pas assez pauvres. A partir de cette année, interdiction de faire des majorations et rajouter des paniers de nourriture pour les personnes aux revenus excessivement faibles. L’association est progressivement devenue une véritable institution indispensable pour le nombre de plus en plus important de démunis.

Les distributions de colis-repas débuteront lundi mais depuis deux semaines déjà on inscrit les familles : des barèmes ont été instaurés et on ne pourra distribuer la nourriture qu’aux plus démunis.

Visite du plus grand centre de distribution des Restos du cœur de Paris

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.