Accéder au contenu principal
Football/Equipe de France

Enquête disciplinaire sur la main de Thierry Henry

L'attaquant français Thierry Henry.
L'attaquant français Thierry Henry. Reuters

L'instance disciplinaire de la FIFA va lancer une enquête au sujet de Thierry Henry. Le capitaine de l’équipe de France de football avait effectué une main en barrage retour contre l'Eire permettant aux Bleus de marquer et de se qualifier pour la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.

Publicité

Thierry Henry n’a pas fini d’entendre parler de son « coup de main » face à l’Eire en barrage retour des éliminatoires pour la Coupe du monde 2010. Le 18 novembre dernier, l’attaquant de l’équipe de France, contrôlait puis emmenait un ballon de la main gauche avant de servir William Gallas pour un but décisif, synonyme d’égalisation et de qualification pour la phase finale du Mondial 2010. Depuis, le capitaine des Bleus est devenu le symbole de la tricherie dans de nombreux médias internationaux et sur le Web.

Après deux semaines de polémique, la FIFA a décidé de saisir le problème à bras-le-corps. Son instance disciplinaire a ouvert une enquête sur le geste de Thierry Henry, a annoncé le président Joseph Blatter ce 2 décembre, au Cap. « J'ai eu une conversation téléphonique avec Thierry Henry, entre gens sportifs, a-t-il souligné. Il est conscient de ce qu'il a fait, concerné, mais il s'est senti seul, abandonné ». Puis le patron du football mondial a ajouté : « On n'a pas parlé de coupable ou pas coupable, avec Thierry Henry. C'était une conversation entre sportifs. Je n'ai pas dit qu'il serait puni, j'ai dit qu'il ferait l'objet d'une enquête de la part de l'instance disciplinaire de la FIFA, qui est indépendante, je vous le rappelle. »

Reste à savoir si le joueur sera effectivement sanctionné. En cas de suspension, il manquerait le début du Mondial puisque l'équipe de France ne jouera que des matches amicaux jusqu'en juin.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.