Accéder au contenu principal
Haïti

Le chef de gang haïtien Amaral Duclona sera extradé vers la France

Amaral Duclona, ancien chef de gang de Cité soleil à Haïti.
Amaral Duclona, ancien chef de gang de Cité soleil à Haïti. AFP/Thony Belizaire

Le chef de gang haïtien Amaral Duclona, assassin présumé du consul honoraire français Paul-Henri Moural, sera extradé vers la France. Ainsi vient d'en décider la Cour suprême de la Républicaine Dominicaine, pays où il s'était enfui.

Publicité

A 31 ans, Amaral Duclona a un lourd passé de chef de gang. Lorsque l'insécurité faisait rage dans les quartiers populaires de Port-au-Prince, il dirigeait une bande criminelle de Cité-Soleil, le plus grand bidonville de la capitale haïtienne, et à ce titre il est accusé, parmi beaucoup d'autres méfaits, d'avoir enlevé puis tué en mai 2005 le consul honoraire de France au Cap-Haïtien, Paul-Henri Moural.

Amaral Duclona, recherché par la police haïtienne, avait réussi à prendre le large de l'autre côté de la frontière, en République dominicaine, où les services anti-drogue l'ont appréhendé en septembre dernier. Problème : le prévenu se présentait sous le nom de Berthony Jolicoeur, passeport haïtien à l'appui. C'est grâce aux services d'immigration haïtiens que l'équivoque a été levée. Jolicoeur et Duclona n'étant qu'une seule et même personne dotée de deux passeports par suite d'une erreur informatique. Restait à le juger.

Et là encore c'est Haïti, en la personne du président René Préval, qui a non seulement accepté que Duclona soit extradé vers la France, mais aussi facilité les démarches d'extradition en remettant à la justice dominicaine les éléments de preuve liés au meurtre du consul français. La décision de la Cour suprême de Saint Domingue, qui intervient alors que le président Leonel Fernandez est en visite officielle à Paris, ouvre la voie au prochain transfert d'Amaral Duclona en France.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.