Accéder au contenu principal
FRANCE/CULTURE

La grève se poursuit dans les musées français

En raison du mouvement de grève, le musée du Louvre n'a pu que partiellement ouvrir ses portes le 4 décembre 2009.
En raison du mouvement de grève, le musée du Louvre n'a pu que partiellement ouvrir ses portes le 4 décembre 2009. REUTERS/Gareth Watkins

Pour la 12e journée consécutive, les personnels des musées et des monuments historiques à Paris et en province étaient en grève. Le Château de Versailles, le Musée d'Orsay ainsi que le Centre Pompidou d'où est parti le mouvement social le 23 novembre dernier, étaient fermés ce 4 décembre.  

Publicité

Une partie du personnel est en grève pour s'opposer aux suppressions d'emplois dans le cadre de la Révision générale des politiques publiques (RGPP), qui prévoit, dans la fonction publique en général, le non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux. 

Selon les syndicats, ce sont plus de 1.000 postes qui seront supprimés sur la période 2009-2011, pour un effectif total d'environ 23.000 personnes travaillant dans la sphère du ministère de la Culture.

Six musées nationaux sur 34, étaient fermés ce 4 décembre. Le musée du Louvre était, lui, partiellement ouvert.

Juste quelques minutes avant la fin de l’Assemblée générale pour savoir ce qu’on allait faire, la direction a décidé d’ouvrir en catimini le musée.

Le musée du Louvre en grève

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.