Accéder au contenu principal
Inde / Gaz à effet de serre

L’Inde annonce une réduction de son empreinte carbone

Pollution de l'air.
Pollution de l'air. AFP/Jean-Christophe Verhaegen

A quelques jours de l’ouverture de la conférence de Copenhague, l’Inde vient d’annoncer ses objectifs chiffrés. Le ministre indien de l’Environnement a déclaré, jeudi, que son pays vise une réduction de 20 à 25% de son intensité carbonique d'ici 2020 par rapport à 2005. Un objectif modeste.

Publicité

L’Inde va donc continuer d’accroître ses émissions de gaz à effet de serre mais moins que son développement l’exigerait. Une annonce très attendue à quelques jours de l’ouverture des négociations à Copenhague, mais qui ne fait pas beaucoup avancer le processus.

Car en insistant sur l’aspect volontaire et non obligatoire de cet objectif, assez peu ambitieux par ailleurs, l’Inde fait savoir au monde et principalement aux pays industrialisés, historiquement responsables du réchauffement climatique, son refus de se voir imposer tout objectif contraignant de réduction qui pourrait freiner son développement.

Le ministre indien de l’Environnement a toutefois précisé que son pays était prêt à faire plus d’effort à Copenhague à condition de s’accorder sur un accord équitable entre pays historiquement responsables et pays en développement. Un souci d’équité qui devrait être au centre des négociations de Copenhague.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.