Accéder au contenu principal
Football - Coupe du monde 2010

Une chance au tirage pour les Bleus

Révélé en 2006, Franck Ribéry veut à nouveau briller en 2010 avec les Bleus.
Révélé en 2006, Franck Ribéry veut à nouveau briller en 2010 avec les Bleus. AFP

L’équipe de France a hérité d’un bon tirage avec pour adversaires l’Uruguay, le Mexique et l’Afrique du Sud au premier tour (Groupe A). Même s’ils éprouvent parfois des difficultés face au football latino-américain et qu’ils affrontent le pays-hôte au dernier match, les Bleus sont bien placés pour passer le 1er tour.

Publicité

Finalement Raymond Domenech ne doit pas regretter que la FIFA ait décidé, au dernier moment, que l’équipe de France ne serait pas tête de série au tirage au sort de la Coupe du monde 2010. Placés dans le chapeau 4 au Cap en compagnie de sept autres équipes européennes, les Bleus ont hérité dans le Groupe A de l’Afrique du Sud, de l’Uruguay et du Mexique, un trio largement à la portée des finalistes de l’édition 2006. A l’arrivée, leur sort est autrement plus enviable que celui du Portugal, demi-finaliste en 2006 et tombé dans le « groupe de la mort » version 2010: Brésil, Côte d’Ivoire, Corée du Nord.

Pas de quoi trembler

En ouverture, la France affrontera l’Uruguay, a priori l’adversaire le plus prenable du chapeau 2. Comme les Bleus, Diego Forlan et ses coéquipiers ont dû en passer par les barrages pour aller en Afrique du Sud. C’était face au Costa Rica avec une victoire 1-0 à l’extérieur et un nul 1-1 à Montevideo au retour, une qualification dans la douleur comme celle vécue par Thierry Henry et ses coéquipiers contre l’Eire. Le meilleur buteur tricolore ne garde pas un très bon souvenir de la Céleste. C’est contre elle qu’il avait hérité de son seul carton rouge en sélection, lors du Mondial 2002 en Corée, un 0-0 de triste mémoire. Le dernier France-Uruguay est récent mais on l’a déjà oublié tellement il fut pitoyable: un sinistre 0-0 également dont le seul éclair fut la 1ère et dernière sélection de Steve Savidan.

Avec le Mexique, la France a en revanche tiré l’équipe la plus compétitive du chapeau 2. Habitués des Coupes du monde, les Mexicains ont passé le 1er tour lors des cinq précédentes éditions et sont en phase ascendante depuis l’arrivée aux manettes de Javier Aguirre, l’ex-entraîneur de l’Atletico Madrid. Il peut s’appuyer sur un groupe qui n’a perdu qu’un seul match sous sa gouverne, 2-1 en amical contre la Colombie, une partie disputée sans les joueurs évoluant à l’étranger comme Rafael Marquez, le défenseur du Barça. Les Bleus auraient pourtant tort de craindre un adversaire qui ne les a jamais battus en match officiel. Les Mexicains n’ont d'ailleurs triomphé que deux équipes éuropéennes en phase finale ces vingt dernières années: l’Eire en 1994 et la Croatie en 2002.

L’Afrique du Sud en joker

Des trois adversaires du groupe, c’est paradoxalement la tête de série qui apparaît comme la proie la plus facile même si, historiquement, le pays-hôte a toujours passé le 1er tour. Plus faible des 32 participants selon le dernier classement FIFA (86e), l’Afrique du Sud n’est pour le moment pas au niveau. Si la France n’a pas fait le plein de points lors des deux premiers matchs, le troisième face aux Sud-Africains à Bloemfontein pourrait lui servir de joker face à des Bafana Bafana qui ne sont même pas qualifiés pour la CAN. Pris en main pour la deuxième fois par le Brésilien Carlos Alberto Parreira, ils ne peuvent que progresser d’ici au Mondial mais ils partent de loin. Pour résumer, la France a tous les atouts en main pour passer le 1er tour et dépasser largement le cap des bonnes espérances. Reste à former une vraie équipe sur le terrain. Et de ce côté-là, il y a encore des progrès à faire.
 

« C'est un groupe à la portée de la France. Comparé au reste des groupes, le tirage nous a été assez favorable. Un Mondial, c'est quelque chose de formidable, de merveilleux, au cours duquel il n'y a aucun match facile. Je crois que la France va passer le premier tour et jouer un bon rôle. Si nous franchissons le premier tour, un 8e de finale contre l'Argentine serait assez difficile. Le Mexique et l'Uruguay ont un style similaire au Brésil, avec beaucoup de toucher de balle. L'Afrique du Sud est le pays organisateur et elle ne voudra pas être éliminée au premier tour. La France peut faire un bon Mondial, mais ce sera difficile. Le Brésil et l'Argentine sont favoris »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.