Accéder au contenu principal
Coupe de la Confédération (Finale retour)

Le Stade Malien tient sa coupe

DR

Le Stade Malien s'est adjugé la Coupe de la Confédération 2009 aux dépens d'Entente Sétif. Battu 2-0 à l'aller en Algérie, le club de Bamako a renversé la vapeur devant son public et s'est imposé 2-0 et 3 tirs aux buts à 2 au Stade Modibo Keita.

Publicité

Stade Malien - Entente Sétif 2-0 (3 tab à 2)
Stade Malien: Bakari Coulibaly (53e), Ousmane Bagayoko (55e p)

Que ce fut dur ! La joie de la conquête du trophée est d’autant plus grande pour le Stade Malien qu’elle est survenue au bout du suspense et au terme de l’éprouvante séance des tirs au but. Les 45 premières minutes du match furent difficiles pour les Stadistes qui, malgré leur domination, ne trouvaient pas l’ouverture dans la défense renforcée des Sétifiens.

En deux minutes

Djibrill Dramé

Il est vrai que ceux-ci se déplaçaient sans leur attaquant fétiche Abdelmalek Ziaya, auteur des deux buts du match aller mais suspendu pour ce match retour. Les deux équipes ont atteint la pause sur un score de 0-0 plus en raison de la crispation malienne qu’autre chose.

A la reprise, les locaux prennent les initiatives et c’est en voulant dégager un ballon brûlant que la défense de l’Entente rend le ballon à Bakari Coulibaly qui ne se fait pas faute de profiter de l’aubaine. L’ouverture du score rend les Maliens euphoriques et seulement 2 minutes plus tard, ce même Coulibaly est accroché dans la surface. L’arbitre siffle pénalty et Ousmane Bagayoko le transforme, le Stade mène 2-0 et a refait le retard du match aller.

Une première pour le Mali

Le match est animé jusqu’au bout mais plus rien n’est marqué et c’est donc aux tirs au but que va se jouer le titre. Le Stade mène rapidement 2-0 car les deux premiers tireurs algériens Lamouri Djediat et Farouk Belkaïd manquent le leur. Coulibaly rate à son tour mais le Stade triomphe finalement grâce à Boukadir Dialo, le dernier tireur. Quarante-cinq ans après sa finale de C1 perdue en 1964 face à l’Oryx Douala, le Stade est récompensé et permet du même coup au Mali de remporter le premier trophée continental de son histoire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.