Accéder au contenu principal
Comores

Législatives : un enjeu décisif

Le président des Comores, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi.
Le président des Comores, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi. AFP / Juan Barreto

Les électeurs d'Anjouan, de Mohéli et de la Grande Comore doivent désigner ce dimanche les députés fédéraux et les conseillers de chacune des trois îles. Le vote est important, car ces élus devront régler la délicate question d'une éventuelle prolongation du mandat du président fédéral. 

Publicité

La première mission des députés et conseillers réunis en congrès sera l’harmonisation des élections du président de l’Union et des gouverneurs des îles. Une mission qui peut déboucher sur la prolongation du mandat du chef de l’Etat en exercice qui arrive à terme en mai 2010.

En l’absence d’un compromis entre les politiques, le président Sambi avait renvoyé la question de l’harmonisation des mandats au niveau du Parlement.

C’est pourquoi, d’un côté comme de l’autre des états-majors politiques, on a mis les bouchées doubles. 

Pourtant, cet enjeu n’a pas empêché les divisions. Le pouvoir comme l’opposition partent en ordre dispersé dans ce scrutin décisif. Dans la capitale, par exemple, on trouve deux candidats de la mouvance présidentielle dans la même circonscription. Les députés viennent aussi combler le vide laissé depuis six mois après l’expiration du mandat de l’Assemblée nationale.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.