Accéder au contenu principal
Etats-Unis/Religion

Première femme homosexuelle élue évêque

Le révérend Mary Glasspool.
Le révérend Mary Glasspool. AFP

Le diocèse épiscopalien de Los Angeles, en Californie, a élu évêque une ecclésiastique ouvertement homosexuelle, lors de sa convention annuelle, samedi, a annoncé l'Eglise épiscopalienne américaine, une branche de l'Eglise anglicane. C'est la première élection de ce type depuis qu'il a été décidé aux Etats-Unis de ne plus écarter les homosexuels de postes à responsabilité.

Publicité

Le révérend Mary Glasspool a 55 ans et une compagne depuis 1988. De quoi raviver le débat entre traditionnalistes et libéraux au sein d'une Eglise anglicane régulièrement secouée par ce genre de polémique.

C'est la deuxième fois qu'une personne homosexuelle est élue évêque de l'Eglise épiscopalienne américaine depuis l'ordination en 2003 du révérend Gene Robinson dans le New Hampshire (nord-est).

A l'époque la désignation de Gene Robinson avait créé une très violente polémique entre les traditionnalistes, originaires d'Afrique et d'Amérique du Sud arguant du fait que la Bible bannit l'homosexualité, et les libéraux affirmant que les textes doivent être lus à la lumière de l'époque moderne. Les divisions étaient si vives que l'Eglise anglicane n'était pas passée loin du schisme.

Aux Etats-Unis, l'Eglise épiscopale avait voté en juillet la fin d'un moratoire de trois ans qui laissait les homosexuels à l'écart des postes importants.

L'élection de Mary Glasspool doit encore être validée par la hiérarchie de l'Eglise et notamment l'ensemble des évêques des cent huit diocèses du pays. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.