Accéder au contenu principal
Football/Championnat de France

Paulo Duarte et Le Mans, c’est fini

Henri Legarda, le président du Mans, et Paulo Duarte (d.).
Henri Legarda, le président du Mans, et Paulo Duarte (d.). AFP

Le sélectionneur du Burkina Faso et entraîneur du Mans a été démis de ses fonctions par le club du Muc72, en Ligue 1. Paulo Duarte va désormais se consacrer au parcours des Etalons en Coupe d’Afrique des nations (CAN 2010), en janvier prochain, en Angola.

Publicité

C’est la fin d’une situation rare en championnat de France. La Ligue 1 vient de perdre le seul entraîneur à porter deux casquettes. Paulo Duarte, coach du Mans mais aussi sélectionneur du Burkina Faso, a été démis de ses fonctions au MUC72 qui deviendra Le Mans Football Club à partir de la saison 2010-2011.

Paulo Duarte, intronisé en début de saison, devait laisser la formation sarthoise au mois de janvier pour conduire les Etalons en Coupe d’Afrique des nations 2010. La direction mancelle avait accepté cette situation et décidé de confier l’intérim à Arnaud Cormier, l’adjoint de Duarte. Mais les mauvais résultats du Mans, 19e de Ligue 1 avec 9 points, ont fait réfléchir le président Henri Legarda : « Lorsque j'ai recruté cet été Paulo Duarte, je l'ai fait en toute connaissance de cause. […] Maintenant, je dois avouer que je ne pensais pas à cette époque que le MUC 72 se trouverait dans cette situation comptable au début du mois de décembre. C'est cette situation d'urgence qui a entraîné le constat suivant : nous ne pouvons dans notre position nous passer de la présence et de l'énergie de l'entraîneur principal du MUC 72 sur un mois, qui plus est en janvier, une période capitale de la saison. »

Fidèle au Burkina Faso

Paulo Duarte a exclu d’abandonner ses fonctions de sélectionneur selon Henri Legarda : « Le coach a compris ma demande mais m’a expliqué qu'il ne pouvait revenir sur sa parole donnée à la fédération burkinabé. Dans ces conditions, nous avons donc décidé d'un commun accord qu'il serait préférable de mettre fin a notre collaboration dès aujourd’hui. » Paulo Duarte regrette évidemment cette issue : « Je sais que je perds aujourd'hui un grand challenge de faire une grande carrière en France, car c'était mon objectif. Tout le monde sait que ce n'est pas le début de saison qu'on attendait mais le football c'est comme ça. La star c'est le club et l'important c'est qu'il reste en Ligue 1. »

Le technicien portugais va désormais se consacrer totalement au parcours des Etalons en CAN 2010. L’équipe du Burkina Faso évoluera dans la poule B à Cabinda avec la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Togo, trois nations présentes lors du Mondial 2006. Paulo Duarte a pris les devants puisqu’il a déjà convoqué un groupe de 23 joueurs peu susceptible d’évoluer d’ici au début de la compétition en Angola, le 10 janvier. Wilfried Sanou n’en fait pas partie, ce qui provoque au certain émoi au pays des hommes intègres. Le « Mourinho africain » va se replonger intégralement dans les délices de son poste de sélectionneur.

Gardiens : Daouda Diakité (Mokawloo Al-Arab/EGY), Germain Sanou (Saint-Étienne/FRA), Adama Sawadogo (ASFA-Y/BFS) Défenseurs : Ibrahim Gnanou (Alania Vladiskavkaz/RUS), Bakary Koné (Guingamp/FRA), Paul Koulibaly (Al Ittihiad Tripoli/LBY), Moussa Ouattara (Kaiserslautern/ALL), Madi Panandétiguiri (Leiria/POR), Mamadou Tall (Leiria/POR) Milieux : Charles Kaboré (Marseille/FRA), Mahamoudou Keré (Charleroi/BEL), Mohamed Koffi (Petrojet/EGY), Aziz Nikiéma (Qingdao Jonoon/CHI), Jonathan Pitroipa (Hambourg/ALL), Florent Rouamba (Sheriff Tiraspol/MOL), Alain Traoré (Auxerre/FRA) Attaquants : Habib Bamogo (Nice/FRA), Aristide Bancé (FSV Mayence/ALL), Moumouni Dagano (Al Khor/QAT), Youssouf Koné (CFR Cluj/ROU), Youssouf Ouattara (Leiria/POR), Narcisse Yaméogo (Migan/AZE), Patrick Zoundi (Fortuna Düsseldorf/ALL).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.