Accéder au contenu principal
Roumanie / Présidentielle

La Cour constitutionnelle roumaine confirme la victoire de Basescu

Le président roumain, Traian Basescu, salue ses partisans, à Bucarest.
Le président roumain, Traian Basescu, salue ses partisans, à Bucarest. Reuters / Bogdan Cristel

Après un recomptage partiel des bulletins, le Cour constitutionnelle roumaine a validé lundi 14 décembre 2009 le résultat du second tour de l'élection présidentielle, remportée par le sortant Traian Basescu. Son adversaire, le social-démocrate Mircea Geoana, qui avait contesté le résultat en dénonçant des fraudes, accepte sa défaite mais veut créer une commission parlementaire pour vérifier les irrégularités et proposer de nouvelles règles pour les futures échéances électorales.

Publicité

Avec notre correspondant à Bucarest, Luca Niculescu

« La bataille pour la présidence est achevée, la bataille pour la vérité continue », c’est en prononçant ces mots d’une voix grave que le social-démocrate Mircea Geoana a reconnu sa défaite après le verdict de la Cour constitutionnelle. Geoana a félicité son adversaire le président Basescu dont le nouveau mandat commencera d’ici quelques jours.

Même s’il accepte la défaite, Mircea Geoana a l’intention de créer une commission parlementaire dont le but est de vérifier les irrégularités commises pendant l’élection. La même commission devra proposer de nouvelles règles pour les futures échéances électorales afin que les suspicions de fraudes soient éliminées.

« Je passe par un moment difficile, a reconnu le vaincu, mais je pense que le pays traverse un moment encore plus difficile », a-t-il conclu. En effet Traian Basescu n’aura pas beaucoup de temps pour célébrer la victoire. Sa priorité est de trouver vite une formule de compromis afin de désigner un Premier ministre.

Touchée par une crise économique profonde, la Roumanie a besoin d’urgence d’un gouvernement pour recevoir un emprunt crucial du Fonds monétaire international (FMI) qui aidera à payer les retraites et les salaires dans le secteur public.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.