Accéder au contenu principal
Territoires Palestiniens

L'OLP devrait proroger le mandat du président Abbas

Mahmoud Abbas lors du Conseil central de l'Organisation de libération de la Palestine, le 15 décembre 2009.
Mahmoud Abbas lors du Conseil central de l'Organisation de libération de la Palestine, le 15 décembre 2009. Reuters

Le conseil central de l'OLP se réunit pendant deux jours pour trouver des solutions à la crise politique provoquée par l'annulation des élections. Le conseil devrait proroger le mandat du président Abbas, qui a ouvert la réunion en fin de matinée, sans créer la surprise.

Publicité

Avec notre correspondante à Jérusalem, Catherine Monnet

Mahmoud Abbas n'est pas seulement président de l'Autorité palestinienne, il est aussi président de son parti le Fatah et celui de l'Organisation de la Libération de la Palestine qui chapeaute l'Autorité palestinienne. C'est à ce titre plutôt qu'aux autres -qui se confondent- qu'il a ouvert ce mardi 15 décembre les travaux du Conseil central.

Si Mahmoud Abbas s'est montré plus détendu que d'habitude et a même réussi à faire rire les délégués, il n'a pas pour autant créé la surprise. Le président Abbas a confirmé son intention de ne pas se représenter pour un nouveau mandat, il a appelé à de nouvelles élections sans donner de date, il a fustigé les faux gestes d'Israël qui propose un moratoire partiel alors qu'il faudrait un gel total de la colonisation pour pouvoir reprendre les négociations et il s'est tourné vers le Conseil de sécurité de l'ONU en l'appelant à reconnaître un « Etat indépendant palestinien dans les frontières de 1967 ».

Les délégués du conseil central devraient demander au président Abbas de rester au pouvoir au delà de son mandat qui expire le 24 janvier prochain. Le mandat du parlement devrait être également prorogé afin d'éviter une vacance du pouvoir.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.