Accéder au contenu principal
Revue de presse Asie du 17 décembre

A la une : Nouvel an karen

Publicité

Dans le calendrier des Karens, c’est aujourd’hui le premier jour de l’an 2749.
Les Karens sont une ethnie minoritaire en Birmanie. C’est Mizzima News qui raconte ce Nouvel an particulier : dans la ville de Shwe Kokku dans l’Etat Karen, un groupe armé qui soutient la junte militaire birmane a pu célébrer la nouvelle année sans difficulté. Le chef de ce groupe armé a même fait une déclaration publique. En revanche dans les zones où les Karens s’opposent aux militaires, la population est à peine sortie célébrer le Nouvel an raconte Mizzima News.

Ce site de l’opposition birmane fait aussi ses gros titres ce matin sur la rencontre hier, entre Aung San Suu Kyi et trois membres de son parti. « Aung San Suu Kyi autorisée à rendre hommage aux membres les plus âgés du parti », titre Mizzima. Et pour être âgés, ils sont âgés : 92 ans pour le président de la Ligue nationale pour la démocratie Aung Shwe ; 88 ans pour le secrétaire U Lwin ; et l’un des membres du comité exécutif, Lun Tin.

Et leur âge semble devenu un problème. « Aung San Suu Kyi appelle à une réorganisation de la direction de son parti qui est maintenant vieillissante », titre un autre site d’opposition : Irrawady. Depuis la formation de la Ligue nationale pour la démocratie en 1988, c’est la première fois qu’Aung San Suu Kyi appelle à une réforme de son parti. « En réponse, les trois responsables lui ont dit qu’ils étaient d’accord », affirme Irrawady. Le site rappelle qu’à part Aung San Suu Kyi qui a 64 ans et un autre responsable qui a 67 ans, tous les autres ont plus de 80 ou 90 ans. « Cette réforme est indispensable pour nous aujourd’hui », estime un cadre du parti cité par Irrawady. On veut bien le croire...

L’émissaire américain Stefen Bosworth qui s’est rendu en Corée du Nord la semaine dernière, était porteur d’une lettre de Barack Obama à Kim Jong-il

La presse d’Asie reprend en fait les révélations du Washington Post. C’est notamment dans le Taipeh Times à Taïwan. Les autorités américaines confirment l’existence de la lettre mais refusent d’en dévoiler le contenu. Le Taipeh Times est néanmoins convaincu que le contenu de la lettre de Barack Obama n’est pas très différent du message que Stefen Bosworth a apporté à Pyongyang : les Nord-Coréens ont le choix, soit continuer, voire aggraver leur isolement ou tirer profit de leur retour à la table des négociations à six en démantelant leur programme d’armement nucléaire.

Les armes nord-coréennes qui ont été saisies dans un avion en Thaïlande, n’étaient pas nucléaires, elles étaient cependant interdites puisque les sanctions internationales interdisent la vente d’armes.

Et c’est le Chosun Ilbo en Corée du Sud qui nous en apprend plus sur le matériel qui a été saisi. Parmi les 40 tonnes de matériel, il y avait notamment des éléments du Taepodong-2, le missile très longue portée de la Corée du Nord, capable de parcourir 6 700 kms, du moins sur le papier puisque les essais n’ont jamais été concluants. Ce qui conforte la thèse selon laquelle ces armes étaient destinées à l’Iran. Car le Teapodong-2 a été développé conjointement avec les missiles iraniens, Shahab 5 et 6, eux aussi des missiles longue portée.

La fameuse NRO a été abolie au Pakistan

NRO pour Ordonnance de Réconciliation Nationale. C’est un texte qui avait été adopté en son temps par Pervez Musharraf pour empêcher la société civile de poursuivre les partis et donc les hommes politiques. Cela avait notamment permis à l’actuel président d’échapper à des poursuites pour corruption.

Mais voilà : la Cour suprême vient purement et simplement d’annuler le texte. C’est à la Une de la presse pakistanaise ce matin. The News va directement aux conséquences : « Le fait que la Cour suprême invalide totalement le texte permet de relancer les enquêtes laissées en suspens contre le président Ali Asif Zardari ». The News précise que le jugement du président de la Cour suprême, Iftikhar Chaudhry, prévoit aussi le remplacement de plusieurs hauts magistrats. Le grand ménage va commencer au Pakistan...

2009 aura été une année noire pour les journalistes

C’est à la Une du Jakarta Post, un nombre record de journalistes ont été tués cette année : 68 contre 42 l’an dernier. Mais comme le souligne le journal indonésien, c’est la mort simultanée de 30 journalistes au cours d’un massacre aux Philippines qui fait de cette année un sinistre record.

« Tiger Woods »

Vous le savez, j’ai décidé, comme la plupart de mes confrères à travers le monde de ne rien vous épargner de « l’affaire Tiger Woods ». Donc voici les derniers développements, qui sont bien sûr toujours à la Une de la presse d’Australie. Avec cependant une tonalité bien différente ce matin dans le Sydney Morning herald, en effet, pour la première fois depuis trois semaines, une personnalité prend la défense du golfeur. C’est un basketteur : Ron Artest, une star aux Etats-Unis, qui affirme que Tiger Woods a été le parfait modèle pour lui et ses enfants. Dans une lettre qu’il a postée sur le site offciel du golfeur, Ron Artest demande au sportif de relever la tête et aux autres de le soutenir lui et sa famille. Et il ajoute : « S’il vous plait souvenez vous que seul Jésus est parfait ». C’est ce qui s’appelle un argument massue…

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.