Accéder au contenu principal
Football/Ligue 1

L’AS Saint-Etienne doit réagir face à l’OM

Le gardien de but de Saint-Etienne, Jérémie Janot.
Le gardien de but de Saint-Etienne, Jérémie Janot. AFP

L’AS Saint-Etienne, 18e de Ligue 1, s’est séparée de son entraîneur Alain Perrin. L’électrochoc attendu aura-t-il lieu face à l’Olympique de Marseille (OM) durant la 18e journée du championnat de France ? Les Verts doivent réagir face à l’OM pour ne pas traverser la trêve en position de relégable.

Publicité

Ambiance glaciale à Saint-Etienne. Si le climat y est pour beaucoup, les résultats du club de football n’y sont pas étrangers. L’AS Saint-Etienne (ASSE) est 18e du championnat de France à égalité de points avec Le Mans, le premier non-relégable. Une aberration pour le cinquième budget de Ligue 1 (60 millions d’euros), pour un club doté d’un effectif professionnel pléthorique avec plus de trente joueurs.

Un baptême du feu délicat pour Galtier

Rien pourtant qui est permis à l’ASSE de redresser la tête puisque le club du Forez reste sur un mois négatif avec trois défaites et deux matches nul. Les deux dernières défaites, 3-0 à Paris et 4-0 à Lille, ont été fatales à l’entraîneur Alain Perrin, débarqué. Arrivé un an plus tôt au détriment de Laurent Roussey, Alain Perrin a fait les frais de résultats médiocres et d’un fond de jeu pauvre. Son adjoint, Christophe Galtier a repris, au moins temporairement, les rênes de l’équipe.

Christophe Galtier, le nouvel entraîneur de Saint-Etienne.
Christophe Galtier, le nouvel entraîneur de Saint-Etienne. AFP

Christophe Galtier n’a jamais dirigé une équipe de Ligue 1. Son baptême du fau s’annonce délicat puisque les Verts accueillent l’Olympique de Marseille (OM) dans le cadre de la 18e journée de Ligue 1. Une perspective qui n’effraie pas l’intéressé : « Quelque soit l’adversaire, il y a une attente de la part de la direction du club, de tous les supporters. C’est un grand rendez-vous et j’espère que le groupe va répondre présent. On doit montrer un autre visage face à l’OM. On doit redevenir un bloc compact. »

Jusqu’à présent l’ASSE s’est surtout signalée par une défense trop perméable (25 buts encaissés) et une attaque inefficace (11 marqués). Christophe Galtier a une explication à cet écart : « Les joueurs sont touchés. On peut penser que les joueurs n’en ont rien à faire des résultats, du maillot, des supporters… Ce n’est pas du tout le cas. […] Ceci dit, il faut aussi mettre les joueurs devant leurs responsabilités. »

Celle de battre l’OM pour sortir de la zone rouge. Pour cela, Christophe Galtier pourra compter sur le retour de Yohan Benalouane dans l’axe de la défense. C’est un gage de sécurité en attendant l’arrivée imminente du Sénégalais Pape Diakhaté, prêté avec option d’achat par le Dynamo Kiev. Yohan Benalouane et le Sénégalais Guirane N’Daw feront face au Marseillais Brandao, de retour de suspension. L’attaquant brésilien est en panne de confiance et tentera de retrouver le chemin des filets à Geoffroy-Guichard.

« Qu’est-ce que nous avons à perdre ? »

Son compatriote, Ilan, refuse toutefois l’étiquette de victime désignée : « Il ne faut pas avoir peur. La motivation viendra d’elle-même. En parvenant à  faire une bonne performance, on a tout à gagner. Qu’est-ce que nous avons à perdre ? » La perspective de passer la trêve dans une position plus confortable ? 


PROGRAMME

Samedi 19 décembre (à 18h TU) :
Bordeaux-Lorient
Montpellier-Nancy
Valenciennes-Lens
Rennes-PSG
Boulogne-Sochaux
Grenoble-Nice
Saint-Etienne-Marseille (à 20h TU)
Dimanche 20 décembre :
Auxerre-Toulouse (à 16h TU)
Lille-Le Mans (à 16h TU)
Monaco-Lyon (à 20h TU)

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.