Accéder au contenu principal
Pays-Bas

Epidémie de fièvre Q : l'abattage s'intensifie

Un vétérinaire (g) vaccine une chèvre contre la fièvre Q, à Vinkel, aux Pays-Bas en 2008.
Un vétérinaire (g) vaccine une chèvre contre la fièvre Q, à Vinkel, aux Pays-Bas en 2008. AFP/Ed Oudenaarden

Découverte en 1938 dans un abattoir en Australie, la fièvre Q ou coxiellose s'attaque à tout mammifère, animal ou humain. Maladie rare, mais aujourd'hui présente partout dans le monde, sauf en Antarctique et en Nouvelle-Zélande, la fièvre Q est extrêmement contagieuse, car il suffit d'une seule bactérie pour contaminer un être vivant. 

Publicité

Avec notre bureau de Bruxelles

Les trois premiers cas humains de fièvre Q ont été enregistrés aux Pays-Bas, il y a plus de cinquante ans. Maladie tenue pour rare, elle resurgit en 1983, avec depuis lors, une vingtaine de cas par an. Mais en 2007, on en dénombre 170 et l’année dernière, elle explose : mille cas, un mort. Cette année : deux mille deux cents cas et six morts.

Dans l’urgence, vendredi 18 décembre, les autorités sanitaires néerlandaises interdisent tout déplacement de chèvres et de moutons laitiers. Ce dimanche 20 décembre, commence l’abattage des quelque quarante mille chèvres des zones contaminées, principalement dans le sud et dans l’est des Pays-Bas. Deux foyers empiètent sur l’Allemagne et quatre sur la Belgique. Le lieu de contamination le plus au sud, près de Maastricht était environ à cent kilomètres de la frontière française, dans les Ardennes.

Chez l’homme, la fièvre Q provoque une forte grippe ou une hépatite. Au niveau mondial, la maladie est mortelle, dans un cas sur dix. Un vaccin existe mais ses effets secondaires peuvent s’avérer sévères. Les métiers à risque sont : les éleveurs, les vétérinaires, les transporteurs de bêtes sur pied, les tanneurs et les techniciens de laboratoire d’analyses. Portée par la poussière et par le vent, la fièvre Q passe pour la maladie la plus contagieuse du monde.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.