Accéder au contenu principal
Italie / Mauritanie

L'Italie confirme l'enlèvement de deux ressortissants en Mauritanie

La disparition du couple italien a eu lieu sur l'axe allant de Ayoun el-Atrouss, en Mauritanie, à Kayes, à la frontière malienne.
La disparition du couple italien a eu lieu sur l'axe allant de Ayoun el-Atrouss, en Mauritanie, à Kayes, à la frontière malienne. RFI

Le ministère italien des Affaires étrangères a confirmé dimanche 20 décembre que le couple d’Italiens disparu dans le sud-est de la Mauritanie vendredi soir avait été enlevé, en précisant que tous les canaux diplomatiques sont « mobilisés ». A Nouakchott où il se trouve en visite, le directeur du développement et des relations de l'UE avec les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique), l'Italien Stefano Manservisi a déclaré que le couple enlevé pourrait se trouver « au Mali ».

Publicité

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

Il s’agit d’un cas « délicat » qui exige « la plus grande réserve », insiste-t-on au ministère italien des Affaires Etrangères, en précisant que « tous les canaux diplomatiques et politiques sont mobilisés ».

Selon les informations publiées sur le site internet du quotidien Il Corriere della Sera, Sergio Cicala, 65 ans et sa femme, Philomene Kabouree, 39 ans, Italienne d’origine burkinabé, qui vivent près de Palerme, en Sicile, auraient été transférés au Mali par leurs ravisseurs, dans une des bases d’un groupe terroriste, lié au réseau al-Qaïda. Franco Frattini, le chef de la diplomatie italienne n’a pas démenti l’information.

En Sicile, les proches du couple, porté disparu depuis vendredi soir, sont évidemment très inquiets. La fille de Sergio Cicala confirme que son père est un expert de l’Afrique subsaharienne et que le couple, qui a quitté l’Italie fin novembre à bord d’un minibus, devait se rendre au Burkina Faso, pour voir le fils de Philomène, âgé de douze ans, qui vit avec sa grand-mère maternelle.

Cet enlèvement intervient trois semaines après la capture de trois coopérants espagnols en Mauritanie et d’un Français, dans la ville malienne de Menaka. Il(s) serai(en)t actuellement détenu(s) au nord du Mali, région qui sert de refuge aux islamistes armés qui enlèvent des Occidentaux.

Toute la région est confrontée à un problème de sécurité et la première chose à faire pour les Etats membres de la région est de se souder ensemble pour avoir des stratégies cohérentes…

Mauritanie : réactions européennes concernant l'enlèvement du couple d'Italiens

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.