Accéder au contenu principal
TIRAILLEURS/FIGURES HISTORIQUES

Le maréchal Leclerc

Né en 1902, Philippe-Marie de Hautecloque entre à Saint-Cyr en 1922 (promotion Metz et Strasbourg). Officier de cavalerie, il commence sa carrière au Maroc et est reçu premier à l’école de Guerre. Deux fois prisonnier et évadé en mai-juin 1940, sous le nom de capitaine Leclerc, il rejoint le général de Gaulle à Londres.

Publicité

Chef de corps d’une unité des troupes coloniales, le régiment de tirailleurs sénégalais du Tchad, il joue comme gouverneur du Cameroun un rôle essentiel pour rallier l’Afrique équatoriale française à la France libre.

Commandant militaire de l’Afrique équatoriale française, il part du Tchad avec une colonne des Forces françaises libres (la Force "L") et conquiert Koufra sur les Italiens le 1er mars 1941.

En décembre 1942, il part à nouveau du Tchad, et rejoint à Tripoli, le 2 février 1943, les troupes alliées du général Montgomery. Il participe ensuite à la campagne de Tunisie, avant de mettre sur pied en Afrique du Nord, la 2e division blindée (DB) qu’il commande de 1943 à 1945.

Débarqué en Normandie, il entre dans Paris avec la 2e DB le 24 août 1944, et reçoit la capitulation de la garnison allemande, avant de libérer Strasbourg, fidèle à son serment, le 23 novembre 1944. La 2e DB franchit le Rhin le 26 mars 1945 et s’empare du Nid d’aigle d’Hitler, à Berchtesgaden, le 4 mai 1945.

Commandant supérieur des forces françaises en Indochine, le général Leclerc reçoit, pour la France, le 2 septembre 1945, la capitulation du Japon.

À découvrir
22/04/1948. Colomb-Béchard. Hommage au général Leclerc. Durée: 36 s. © INA

Devenu en 1946 inspecteur des forces terrestres, maritimes et aériennes d’Afrique du Nord, il meurt en service dans un accident d’avion, près de Colomb-Béchar, en 1947.

La dignité de maréchal de France lui est conférée à titre posthume en 1952. La 133e promotion de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr a pris le nom de promotion Général Leclerc.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.