Accéder au contenu principal

Attaque d'un convoi turc envoyé dans la région d'Idleb en Syrie: Ankara conseille à Damas de ne «pas jouer avec le feu»

Publicité

Le ministre turc des Affaires étrangères a mis en garde Damas ce mardi, au lendemain de l'attaque d'un convoi turc envoyé dans la région d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, où la Turquie dispose de postes d'observation. «Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour garantir la sécurité de nos soldats et de nos postes d'observation», prévient Mevlut Cavusoglu.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.