Accéder au contenu principal

Mali: un militaire français tué par un engin explosif (présidence française)

Publicité

Un militaire français, le brigadier Ronan Pointeau, a été tué lors d’une opération, ce samedi 2 novembre, au Mali après «le déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé», a annoncé l’Elysée dans un communiqué. Le président Emmanuel Macron a salué «le sacrifice» du militaire et exprimé «ses pensées vers ses camarades engagés dans les opérations au Sahel».

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.