Accéder au contenu principal

La Turquie accuse les forces kurdes en Syrie d'avoir délibérément relâché des membres du groupe Etat islamique

La Turquie accuse les forces kurdes en Syrie d'avoir délibérément relâché des membres du groupe Etat islamique

Publicité

Un haut responsable turc parlant sous couvert d'anonymat à l'AFP affirme que la milice kurde YPG «a libéré ces prisonniers de Daech pour semer le chaos dans la région» où l'armée turque mène une vaste offensive.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.