Accéder au contenu principal
Culture / Ballet

«Casse-Noisette», une fable initiatique

Mélanie Hurel et Hugo Marchand dans «Casse-Noisette» à l'Opéra national de Paris, Bastille.
Mélanie Hurel et Hugo Marchand dans «Casse-Noisette» à l'Opéra national de Paris, Bastille. Sébastien Mathé/OnP

À l'opéra, les fêtes de fin d'année sont l'occasion rituelle de présenter de très beaux et populaires ballets classiques. « Casse-Noisette » est donné jusqu'au 31 décembre à l'Opéra Bastille, à Paris. L'occasion de savourer un spectacle qui mêle féerie de Noël et excellence de la danse. Étoiles, corps de ballet et petits élèves de l'école de danse réunis sur une musique du compositeur russe Tchaïkovski.

Publicité

Presque trente ans que ce Casse-Noisette, chorégraphié par Rudolf Noureev, enchante un public toujours renouvelé. La version 2014 ne déroge pas à la réputation du ballet de l'Opéra de Paris. Soixante-huit danseurs sur scène, une superproduction avec décors et costumes éblouissants, de grands tableaux très travaillés et les performances de deux étoiles, Dorothée Gilbert qui joue Clara, la petite fille au Casse-Noisette, et Mathieu Ganio dans deux registres exigeants, celui du prince et de l'étrange Drosselmeyer.

Une trentaine de figurants concourent à l'enchantement par leur jeu expressif. Ces petits élèves de l'école de danse signent la relève. Casse-Noisette est un conte de Noël du XIXe siècle, une fête. C'est aussi une fable initiatique sur l'adolescence. Les rêves de Clara, amoureuse de son pantin de bois, nous emportent en Russie, en Espagne, en Chine, au pays des princes ou dans l'inquiétant royaume du roi des rats.

Marius Petipa créa le ballet en 1892, pour divertir le tsar Alexandre III et ses enfants. La version de Rudolf Noureev, plus profonde et mystérieuse, perpétue la prouesse technique pour des danseurs qui ne donnent à voir que facilité et légèreté.

► Casse-Noisette, jusqu’au 31 décembre à l’Opéra Bastille, Paris.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.