Accéder au contenu principal
Littérature

Houellebecq, un piratage qui fait le buzz

DR

Soumission, le sixième roman de Michel Houellebecq, n'est pas encore sorti en librairie mais il est déjà téléchargeable illégalement sur internet depuis quelques jours. Annoncé comme l'événement littéraire de ce début d'année, « le petit dernier » de Houellebecq doit sortir le 7 janvier. Mais certains avaient visiblement envie de prendre un peu d'avance dans leur lecture.

Publicité

Soumission, le dernier Michel Houellebecq peut être trouvé sur internet en toute illégalité. En effet, le livre circule déjà sur certains réseaux Torrent. Il faut à peine trois minutes pour le trouver. C’est une version PDF scannée mais d’autres formats sont aussi disponibles (ePub et mobi notamment). RFI s'est abstenu de télécharger l’ouvrage, mais le scan est visiblement, selon certains journalistes, de mauvaise qualité. Des indices qui rendent plausible l’hypothèse d’une numérisation d’un exemplaire de presse, d’autant plus que les premiers jeux d’épreuves papier sont arrivés dans les rédactions autour du 15 décembre. Chez l'éditeur Flammarion, on fait savoir que cette mise à disposition illégale est en cours de traitement par les services juridiques. En tout cas le piratage avant commercialisation d'un livre est un fait sans précédent en France. Récemment, l’ouvrage de Valérie Trierweiler Merci pour ce moment (Les Arènes) avait fait les frais d’un piratage estimé à des dizaines de milliers d’exemplaires, mais après le succès fulgurant en librairie les premières 48 h.

La provocation Houellebecq

L'écricain Michel Houellebecq, prix Goncourt 2010 pour son roman «La carte et le territoire», photo septembre 2010.
L'écricain Michel Houellebecq, prix Goncourt 2010 pour son roman «La carte et le territoire», photo septembre 2010. AFP/ PIERRE VERDY

L’intrigue de Soumission est un modèle de provocation habilement calculée, déjà abondamment commentée dans la presse, attisant la curiosité des internautes. Michel Houellebecq, prix Goncourt en 2010, pour La carte et le territoire, est le roi de la provocation. Depuis Les particules élémentaires en 1998, chacun de ses ouvrages fait polémique. Cette fois Houellebecq nous entraîne dans le sillage d'un professeur d'université dans une France dirigée, en 2022, par un parti musulman imaginaire qui parvient à battre la présidente du Front national, Marine le Pen, en ralliant à lui le PS, l'UMP et l'UDI, unis pour contrer le parti d’extrême droite. Un ordre religieux est alors instauré en France, gouvernée par le Premier ministre, François Bayrou. Tout cela est de la fiction à fort potentiel polémique et RFI vous dira très vite si c'est de la littérature.

Un piratage qui fait le buzz

Ce piratage contribue forcément au buzz autour du livre tant attendu. Dans l'édition où le public est moins jeune, moins technophile, les piratages sont restés des cas rares. Alors que c'est monnaie courante pour les films, les séries, la musique, les logiciels ou les jeux vidéo. On peut craindre une déstabilisation de la filière déjà fragile si ces piratages avant publication s'intensifiaient. Mais certains y sont favorables. L'auteur brésilien Paulo Coelho célèbre pour L'alchimiste qui vend des millions d'exemplaires partout dans le monde défend les bienfaits du piratage de ses propres ouvrages. Il considère que cela a tendance à faire augmenter le volume des ventes dans les pays où la version piratée est diffusée. Flammarion a prévu un premier tirage de Soumission à 150 000 exemplaires.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.