Accéder au contenu principal
Littérature

La France fait sa rentrée littéraire 2019

Les librairies françaises réalisent durant la rentrée littéraire de septembre un tiers de leur chiffre d'affaires annuel.  (image d'illustration)
Les librairies françaises réalisent durant la rentrée littéraire de septembre un tiers de leur chiffre d'affaires annuel. (image d'illustration) AFP/Damien Meyer

Au total, 524 romans, dont 336 français et 188 étrangers sont attendus en librairie d'ici la fin octobre. Depuis deux semaines, la frénésie est la même dans toutes les librairies de France qui réalisent durant la rentrée littéraire de septembre un tiers de leur chiffre d'affaires annuel. Phénomène typiquement français, c'est la rentrée la plus resserrée depuis 20 ans, signe de la fragilité du monde de l'édition.

Publicité

Entre les auteurs attendus dont la réputation n'est plus à faire, les romanciers à succès qui font marcher le commerce et les nouveaux venus à découvrir parmi les 82 premiers romans de cette rentrée, comment s'y retrouver ?

Parmi les indétrônables, Amélie Nothomb signe un roman à chaque rentrée depuis 1998 et un des plus gros tirages de la rentrée. Avec Soif (chez Albin Michel), elle donne la parole à Jésus qui raconte ses dernières heures.

Chez Grasset, plusieurs auteurs sont déjà entrés dans le palmarès des meilleures ventes. Laurent Binet change l'histoire et imagine avec Civilization une Europe envahie par les Incas au XVIe siècle. Tandis que Sorj Chalandon signe une fiction autour d’une femme discrète atteinte d’un cancer, qui découvre l’urgence de vivre et l’insoumission dans Une joie féroce. Leonora Miano fait rayonner l'Afrique dans Rouge impératrice, un flamboyant roman dans une Afrique futuriste.

Le discret Jean-Paul Dubois, que ses fidèles lecteurs attendaient depuis trois ans, publie Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon aux éditions de l'Olivier. Il faudra en revanche patienter jusqu’au 3 octobre pour lire Encre sympathique (Gallimard), le dernier cru du prix Nobel de littérature Patrick Modiano.

Côté romans étrangers, les Anglo-Saxons et les Nordiques sont très bien représentés. Actes Sud publie la romancière américaine Siri Hustvedt avec Souvenirs de l'avenir tandis que sa compatriote, la prolifique Joyce Carol Oates, nous offre Un livre de martyrs américains chez Philippe Rey.

Et puis parmi les romanciers les plus attendus, le Britannique Jonathan Coe signe Le Cœur de l’Angleterre, une chronique acerbe de la société anglaise dans les années 2010, « le grand roman du Brexit » assurent les critiques.

A lire aussi : Rentrée littéraire 2019: les incontournables de la production africaine

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.