Accéder au contenu principal
Le centenaire du Prix Goncourt à Marcel Proust

La «Proustmania» en France, mais aussi en Amérique du Sud

Ruben Gallo, universitaire mexicain, spécialiste de Proust, en studio à RFI, en novembre 2019.
Ruben Gallo, universitaire mexicain, spécialiste de Proust, en studio à RFI, en novembre 2019. © RFI/Fanny Renard

À l'occasion du centenaire du Prix Goncourt attribué le 10 décembre 1919 à Marcel Proust pour son roman À l'ombre des jeunes filles en fleurs, deuxième tome de son œuvre intitulée À la recherche du temps perdu, coup de projecteur sur un essai inédit de l'universitaire mexicain Ruben Gallo, récemment traduit sous le titre Proust latino aux éditions Buchet-Chastel. L'ouvrage retrace les liens entre l'écrivain français et l'Amérique du Sud. Un entretien diffusé dans « Le Café Gourmand » sur RFI.

Publicité

« Marcel Proust a été l’intime de plusieurs figures latino-américaines installées à Paris au début du XXe siècle. Se pourrait-il que ces amitiés aient influencé l’auteur de la Recherche et que cette ouverture à un monde lointain, exotique, ait façonné son imaginaire ?

À cette question audacieuse, l’universitaire Rubén Gallo répond par un livre savoureux en forme d’enquête culturelle et littéraire. À travers les portraits des Latino-Américains les plus proches de Proust, son amant, le Vénézuélien Reynaldo Hahn ; le fantasque secrétaire argentin du comte de Montesquiou, modèle de Charlus, Gabriel de Yturri ; le poète cubain José Maria de Heredia et le sulfureux critique littéraire mexicain Ramón Fernández, Gallo s’attache à établir la présence forte de l’Amérique latine dans la vie de Proust et dans la construction de son oeuvre. Loin du dandy parisien, on y découvre un Proust plus spontané, plus tropical.

En tentant de démêler les liens de ces deux mondes, leurs apports réciproques, Rubén Gallo livre aussi un beau texte sur l’altérité en art, et une réflexion puissante sur le rapport ambigu de la France, à l’époque phare culturel incontestable, à ses étrangers, si brillants soient-ils. » (Présentation de l'éditeur Buchet-Chastel)

La couverture française de l'essai « Proust latino », de l'universitaire mexicain Ruben Gallo.
La couverture française de l'essai « Proust latino », de l'universitaire mexicain Ruben Gallo. © Buchet-Chastel

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.