Accéder au contenu principal
Culture / Musique

«Fosse», un opéra d'un nouveau genre au centre Pompidou

Une vue du Centre Pompidou de Paris en décembre 2017 (image d'illustration).
Une vue du Centre Pompidou de Paris en décembre 2017 (image d'illustration). Siegfried Forster / RFI

Un opéra immersif dans un parking, voilà une commande pour le moins inhabituelle. Pour la concrétiser, l’Opéra comique de Paris a fait appel à trois artistes d’horizons différents qui transforment durant trois jours les sous-sols du Centre Pompidou en expérience d’art total. Parmi eux : le plasticien français Christian Boltanski, actuellement à l’honneur dans les hauteurs du musée avec sa rétrospective « Faire son temps ».

Publicité

C’est vraiment le travail de Christian Boltanski et de Jean Kalman : les lumières, la fumée, les rideaux qui servent d’écrans pour la projection. Et au niveau de la musique, c’est très épuré et inlassablement ça devient de plus en plus fort et énorme.

«Fosse», un opéra d'un nouveau genre

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.